NOUVELLES
20/07/2015 07:35 EDT | Actualisé 20/07/2015 07:35 EDT

Baseball : le Canada champion panaméricain (PHOTOS)

ASSOCIATED PRESS
Canada's Peter Orr, right, scores the game-winning run under the tag of United States catcher Thomas Murphy's in the 10th inning of the gold medal baseball game at the Pan Am Games, Sunday, July 19, 2015, in Ajax, Ontario. (AP Photo/Julio Cortez)

Le Canada a conservé son titre de champion panaméricain au baseball masculin avec une victoire dramatique de 7-6 aux dépens des États-Unis, dimanche soir, à Ajax.

Comme en 2011, les Canadiens se sont imposés face à leurs voisins du sud sur une fin de match rocambolesque... et désastreuse pour le lanceur David Huff.

Avec des hommes placés aux premier et deuxième coussins, Huff a voulu surprendre le coureur au premier sur un jeu de routine. Son mauvais relais a toutefois échappé à son coéquipier et les deux Canadiens ont parcouru les sentiers pour décrocher une médaille d'or qui semblait presque hors de portée.

Galerie photo Baseball: le Canada champion panaméricain Voyez les images

Les Américains attendaient depuis quatre ans pour prendre leur revanche, mais repartiront avec une médaille d'argent à saveur de défaite.

Coincés à 4-4 depuis le milieu de la cinquième manche, les États-Unis pensaient avoir porté le coup fatal au début de la 10e manche.

Aidé par le règlement aux Jeux panaméricains, qui permet de placer deux coureurs sur les sentiers au début d’une manche de prolongation et d’amorcer la rotation des frappeurs à la discrétion de l’entraîneur, Tyler Pastornicky s’est amené à la plaque avec les buts remplis et un seul retrait.

Le joueur de troisième but a frappé un double au champ gauche pour produire deux points.

Mais le Canada a répliqué à son tour au bâton.

Une finale âprement disputée

Après un début de match chancelant, où les Américains ont été les premiers à s’inscrire à la marque pour prendre les devants 3 à 0, le voltigeur René Tolosi a relancé l’unifolié avec un coup de circuit bon pour trois points en fin de troisième manche.

Revenues à la même hauteur, les deux formations se sont ensuite échangé un point, avant que Pastornicky dénoue l’impasse en dixième manche.

Le lanceur partant Jeff Francis, qui évolue pour les Blue Jays de Toronto dans le Baseball majeur, est demeuré au monticule pendant sept manches pour le Canada, retirant sept frappeurs sur des prises.

Son vis-à-vis, Josh Hader, a été chassé du match après la quatrième manche.