NOUVELLES
19/07/2015 11:20 EDT | Actualisé 19/07/2016 01:12 EDT

Un militaire colombien libéré par les Farc à la veille d'une trêve

Un militaire colombien, le sous-lieutenant Cristian Moscoso, otage des Farc depuis le 7 juillet, a été libéré dimanche à la veille d'un cessez-le-feu de la guérilla, a annoncé le président colombien Juan Manuel Santos.

"Le lieutenant Moscoso est libre et il va bien", a écrit le président colombien sur twitter à l'issue d'une opération humanitaire du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) qui a mobilisé deux hélicoptères.

Cette libération intervient à la veille d'un cessez-le-feu unilatéral des Forces armées révolutionnaires de Colombie auquel le gouvernement, qui avait lancé une nouvelle offensive, s'est engagé à répondre par une désescalade.

Cristian Moscoso, 26 ans, avait été enlevé le 7 juillet lors d'une attaque des Farc contre une escorte de l'armée qui accompagnait un convoi de douze camions transportant du pétrole dans le département de Putumayo (sud).

Un militaire avait été tué et deux autres avaient été blessés dans l'attaque.

Lundi, les Farc, principale rébellion du pays, entament un cessez-le-feu unilatéral, au départ annoncé pour un mois mais d'ores et déjà porté à quatre, selon le président Santos.

Le conflit armé en Colombie a fait officiellement en un demi-siècle quelque 220.000 morts et provoqué le déplacement de six millions de personnes.

rto/ial/pjl

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!