Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Londres entend jouer un plus grand rôle dans la lutte contre l'EI

File photo dated 10/09/14 of Prime Minister David Cameron, who will say today that British Muslim communities should take more responsibility for countering the threat of radicalisation, as he warns of the dangers posed by people who "quietly condone" Islamic State's extremist ideology.
File photo dated 10/09/14 of Prime Minister David Cameron, who will say today that British Muslim communities should take more responsibility for countering the threat of radicalisation, as he warns of the dangers posed by people who "quietly condone" Islamic State's extremist ideology.

LONDRES - La Grande-Bretagne entend jouer un plus grand rôle pour venir à bout des militants du groupe armé État islamique en Syrie.

C'est ce qu'a indiqué dimanche le premier ministre David Cameron, en entrevue à l'émission de télévision américaine "Meet The Press", au réseau NBC.

M. Cameron a précisé que son gouvernement tentera d'obtenir l'approbation du Parlement pour augmenter le soutien de la Grande-Bretagne aux États-Unis et aux autres alliés de la coalition internationale qui lutte contre l'État islamique.

Le premier ministre britannique a déclaré qu'il fallait absolument "détruire le califat de l'État islamique en Syrie et en UIrak".

INOLTRE SU HUFFPOST

L'État islamique en dix dates

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.