NOUVELLES
19/07/2015 15:35 EDT | Actualisé 19/07/2016 01:12 EDT

Des "membres du Hamas" arrêtés pour un meurtre en Cisjordanie (Israël)

Des Palestiniens soupçonnés d'appartenir à "un réseau militaire du Hamas" qui serait impliqué dans le meurtre d'un Israélien en Cisjordanie occupée le mois dernier ont été arrêtés, a indiqué dimanche le service israélien de sécurité intérieure Shin Bet.

Le Shin Bet a publié les noms de sept Palestiniens accusés d'avoir organisé et perpétré l'attaque du 29 juin en Cisjordanie, au cours de laquelle Malachi Rosenfeld a été tué et trois autres personnes circulant en voiture avec lui blessées.

Quatre des suspects sont actuellement détenus par Israël.

Un cinquième, Ahmad Najjar, un militant du Hamas libéré avec d'autres en 2011 en échange du soldat israélien kidnappé Gilad Shalit, se trouve toujours en Jordanie. Il est accusé d'avoir orchestré et financé l'attaque depuis ce pays, selon le communiqué

Les deux derniers suspects, dont celui qui aurait tiré le coup de feu mortel, Maath Hammad, sont retenus par l'Autorité palestinienne, toujours selon le Shin Bet.

M. Rosenfeld, 25 ans, avait été tué par balles alors qu'il rentrait d'un match de basket vers la colonie de Kochav Hashahar où il habitait.

Selon le Shin Bet, le groupe d'assaillants s'en était pris deux jours auparavant à d'autres véhicules israéliens dont une ambulance, sans faire de victime. Il aurait également planifié une autre attaque, qui n'a pas eu lieu.

Le ministre israélien de la Défense, Moshé Yaalon, a salué les forces de sécurité pour ces arrestations, tout en accusant la Turquie d'accueillir sur son territoire un responsable du Hamas qui prépare selon lui des attaques.

Des tentatives pour activer en Cisjordanie occupée des cellules du Hamas, au pouvoir à Gaza, proviennent "des quartiers généraux du Hamas à Gaza et Istanbul, d'où Salah Arouri prépare des attaques contre nous via des intermédiaires en Cisjordanie et dans des pays voisins", a-t-il affirmé.

"Salah Arouri agit depuis la Turquie - un pays membre de l'OTAN, qui permet l'existence d'une base terroriste sur son territoire", a accusé M. Yaalon.

Le meurtre de M. Rosenfeld a eu lieu pendant le mois sacré musulman du ramadan, marqué par une augmentation des violences palestiniennes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Un autre Israélien, Danny Gonen, a été tué en Cisjordanie le 19 juin. Selon le Shin Beth, l'auteur présumé de ce meurtre, dont l'arrestation avait été annoncée la semaine dernière, appartenait à un groupe armé lié au Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas.

jjm/cnp/cbo

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!