NOUVELLES
19/07/2015 07:22 EDT | Actualisé 19/07/2016 01:12 EDT

Coupe Davis - Lleyton Hewitt offre à l'Australie une place en demi-finale

Le vétéran Lleyton Hewitt a donné une victoire inespérée à l'Australie, qualifiée pour les demi-finales de la Coupe Davis pour la première fois depuis 2006, aux dépens du Kazakhstan, dimanche à Darwin.

Menée 2-0 après les deux premiers simples vendredi, l'Australie a réussi à renverser la situation grâce à son "fighting spirit" et à deux héros un peu inattendus, Hewitt et Sam Groth.

Associés en double samedi, les deux joueurs avaient rendu l'espoir à leur nation en disposant de la paire Andrey Golubev/Aleksandr Nedovyesov.

Wally Masur, le capitaine australien, a fait les bons choix, en décidant dimanche de les aligner à la place des jeunes Nick Kyrgios et Thanasi Kokkinakis, battus vendredi.

Groth, 68e mondial, a d'abord battu Mikhail Kukushkin (63e) en quatre sets serrés (6-3, 7-6 (8/6), 4-6, 7-6 (8/6)). Puis Hewitt (279e), du haut de ses 34 ans, n'a pas tremblé (7-6 (7/2), 6-2, 6-3) face à Aleksandr Nedovyesov (115e).

C'est la première fois en 76 ans que l'Australie, victorieuse à 28 reprises de la Coupe Davis, revient d'un déficit de 2-0.

Elle affrontera en demi-finale, du 18 au 20 septembre, la France, finaliste en 2014, ou la Grande-Bretagne. Les Britanniques menaient 2-1 à l'issue du double.

"J'aime les situations dans lesquelles on se retrouve dos au mur", a déclaré Hewitt, qui arrêtera sa carrière en fin de saison et deviendra capitaine l'an prochain. "On s'est regroupé et on a trouvé un moyen de l'emporter."

Avant qu'Hewitt ne remporte le 42e simple de sa carrière en Coupe Davis pour sceller la victoire australienne, Groth a été poussé dans une terrible bataille des nerfs par Kukushkin.

Le grand serveur australien, qui a réussi 29 aces, a effectué un départ flamboyant en gagnant les deux premiers sets. Mais le N.1 kazakh a réagi pour le pousser dans un quatrième set tendu, où Groth a finalement pris le dessus au tie-break.

"C'est la chose la plus incroyable qui me soit jamais arrivée dans le tennis", a réagi Groth, bourreau d'une équipe du Kazakhstan qui rêvait d'une première qualification pour les demi-finales.

rsm/grk/cyb/jcp

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!