NOUVELLES
19/07/2015 10:28 EDT | Actualisé 19/07/2016 01:12 EDT

Chattanooga: le tireur souffrait de dépression, selon sa famille

CHATTANOOGA, Tenn. — Les parents de l'homme qui a tué cinq personnes à Chattanooga soutiennent qu'il souffrait de dépression.

Dans une déclaration, transmise samedi à l'Associated Press par un avocat représentant la famille de Muhammad Youssef Abdulazeez, les proches affirment que la personne qui a «commis cet horrible crime» n'était pas le fils qu'ils ont «connu et aimé».

Selon eux, il souffrait de dépression depuis «plusieurs années».

Ils se sont dits sous le choc de savoir ce que leur fils avait fait et ont transmis leur condoléances aux familles des victimes.

La famille a ajouté qu'elle coopérait avec les autorités.

L'homme de 24 ans a fait irruption dans deux installations militaires de Chattanooga, au Tennessee, jeudi dernier, arborant une veste pleine de munitions, avec ses deux fusils de chasse et un pistolet, selon les enquêteurs. Il a abattu cinq militaires, dont un qui a succombé à ses blessures samedi.

«Nous comprenons que beaucoup de questions légitimes ont besoin de réponses, dit la déclaration de la famille. Cela dit, il est maintenant temps de penser aux victimes et à leurs familles, et nous croyons qu'il serait inapproprié de dire quoi que ce soit de plus que nous sommes sincèrement désolés pour la perte de leurs proches.»

Jay Reeves, Michael Biesecker et Kathleen Foody, The Associated Press

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!