NOUVELLES
19/07/2015 15:58 EDT | Actualisé 19/07/2016 01:12 EDT

Bruce Springsteen donne un concert surprise au New Jersey

ASBURY PARK, N.J. — Les clients d'un bar de la côte du New Jersey se rappelleront longtemps du samedi soir où Bruce Springsteen a offert un concert surprise de près de deux heures.

Samedi, Springsteen a offert au Wonder Bar d'Asbury Park 15 de ses chansons triées sur le volet. Il a conclu avec «Light of Day», qu'il a dédiée à la foule énorme qui s'était agglutinée à l'extérieur du bar, déjà trop plein pour les accueillir.

Le «Boss» a fait son apparition durant un concert de Joe Grushecky and the Houserockers, un groupe avec lequel il a joué plusieurs fois au fil de sa carrière.

Le groupe jouait depuis 20 minutes avant que la vedette les rejoigne sur scène pour entonner «Never Be Enough Time».

Ce n'est pas la première fois que Bruce Springsteen fait ce genre de surprise au public d'Asbury Park et d'autres villes de la côte du New Jersey. Ces apparitions se sont toutefois faites plus rares dans les dernières années, les rendant d'autant plus spéciales.

Durant l'introduction du succès de 1982 «Atlantic City», samedi soir, après le vers «But maybe everything that dies someday comes back» (en français, «Mais peut-être que tout ce qui meurt un jour revient»), il a marqué une pause.

«Peut-être qu'Asbury Park est revenu?», a-t-il dit, sous les cris du public.

Le titre du premier album de Bruce Springsteen, lancé en 1973, est d'ailleurs «Greetings from Asbury Park, N.J.».

The Associated Press

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!