NOUVELLES
17/07/2015 11:37 EDT | Actualisé 17/07/2016 01:12 EDT

Yoan et Drake, les artistes canadiens qui ont le plus vendu depuis le début de 2015

Même si Taylor Swift et Ed Sheeran dominent les ventes de disques au Canada depuis janvier, les artistes canadiens Drake et Yoan s'en sortent admirablement bien.

Taylor Swift et Ed Sheeran sont presque nez à nez en ce qui a trait aux meilleures ventes d'albums au Canada, selon le rapport de Nielsen Entertainment rendu public à mi-chemin de 2015. Avec 172 000 exemplaires de 1989 vendus, Taylor Swift coiffe de peu Ed Sheeran, X s'étant écoulé à 170 000 exemplaires. Ces chiffres sont obtenus en compilant les chansons achetées individuellement.

Chez les artistes canadiens, Yoan et Drake dominent les ventes.

Yoan a vendu 100 050 exemplaires de son premier album depuis sa sortie en mars dernier, dont 96 446 au Québec. La majorité des ventes consistent en des disques physiques.

Celui qui est devenu une vedette grâce à sa participation et à sa victoire à l'émission La voix II avait écoulé au Québec 32 724 exemplaires de son disque dès sa première semaine de sortie. Il avait vendu plus de disques que des artistes confirmés de la chanson québécoise comme Jean Leloup, Fred Pellerin et Ariane Moffatt.

Le rappeur torontois Drake a lancé son disque numérique If You're Reading This It's Too Late en février avant de l'offrir en version physique quelques mois plus tard. Les ventes sont donc essentiellement numériques et elles totalisent 90 394 exemplaires, dont 49 683 en Ontario.

Lors de son lancement, l'album surprise du rappeur s'était hissé en tête des palmarès canadien et américain.

En fin de compte, les deux artistes ont écoulé environ 101 000 exemplaires lorsque les pistes numériques sont prises en compte dans l'équation.

Augmentation des ventes numériques

Les ventes de musique numérique se portent bien. En incluant les chansons et les albums, elles ont augmenté de 3,2 % par rapport à l'an dernier.

Nielsen rapporte également que, pendant que les ventes de CD ont diminué de presque 9 %, celles des vinyles augmentaient de 40 %; il faut cependant prendre en considération qu'elles ne représentent qu'une infime portion du marché.

Quant au volume d'écoute en continu, il a également fortement augmenté au Canada et se situe à 10,5 milliards de flux audio et vidéo pour la première moitié de l'année.