NOUVELLES
17/07/2015 09:53 EDT | Actualisé 17/07/2016 01:12 EDT

Une entente sur la stratégie nationale de l'énergie pourrait être conclue

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — La première ministre de la Colombie-Britannique estime que les premiers ministres du pays ont réalisé des progrès «importants» pour la mise en place d'une stratégie nationale de l'énergie et avance qu'une entente pourrait être conclue vendredi.

Christy Clark a déclaré, à la réunion annuelle du Conseil de la fédération à Saint-Jean, Terre-Neuve, que la plus récente version de l'entente réussissait à créer l'équilibre entre le développement de l'industrie pétrolière et gazière et la protection de l'environnement.

Le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, qui avait pris fermement position pour le développement pétrolier et gazier au début de la réunion annuelle, s'est montré moins intransigeant vendredi.

Plus tôt cette semaine, M. Wall avait été particulièrement critique envers le Québec et l'Ontario, affirmant que ces provinces semblaient lever le nez sur les lucratives ressources pétrolières et gazières tout en profitant du fonds de péréquation que ces ressources aident à financer.

M. Wall a cependant indiqué vendredi que les premiers ministres avaient eu «des discussions plutôt franches» qui l'avaient poussé à adoucir sa position.

Le premier ministre Wall affirme ainsi que la version récente de l'entente admet la valeur des ressources renouvelables et non renouvelables et il se dit confiant de pouvoir finaliser un accord.

La Presse Canadienne