NOUVELLES
17/07/2015 11:39 EDT | Actualisé 17/07/2016 01:12 EDT

Ukraine: expulsion du consul russe d'Odessa, colère de Moscou

L'Ukraine a annoncé vendredi l'expulsion du consul russe basé à Odessa, ville russophone et port stratégique au bord de la mer Noire, provoquant aussitôt la colère de Moscou, qui a menacé de "mesures de rétorsion".

Le consul a été déclaré persona non grata par les autorités ukrainiennes pour avoir mené "des activités incompatibles avec celles d'un diplomate", a déclaré, sans donner davantage de détails, le service de sécurité ukrainien (SBU) dans un communiqué.

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a remis aux autorités russes une note exigeant que le consul quitte au plus vite le territoire ukrainien, ce qu'il a fait, a indiqué le SBU.

Sans surprise, cette annonce a provoqué la colère de la Russie, qui a menacé de représailles.

Moscou a qualifié la décision ukrainienne de "nouvel acte hostile visant à accentuer artificiellement les tensions dans nos rapports avec l'Ukraine", selon l'adjoint au ministre russe des Affaires étrangères Grigori Karassine, cité par l'agence Interfax.

La Russie "va prendre les mesures de rétorsion nécessaires", a-t-il ajouté.

Les relations entre Kiev et Moscou sont au plus bas depuis l'annexion en mars 2014 par la Russie de la péninsule ukrainienne de Crimée et l'éclatement d'un conflit armé meurtrier dans l'est prorusse de l'Ukraine.

Le Kremlin est accusé par Kiev et les Occidentaux de soutenir militairement les rebelles prorusses dans l'Est, où les affrontements avec l'armée ukrainienne a fait plus de 6.500 depuis avril 2014.

Principal port ukrainien, Odessa, ville d'un million d'habitants située dans le sud-ouest du pays, a réussi jusqu'à présent à résister aux pulsions séparatistes.

ant/all/abk