NOUVELLES
17/07/2015 04:34 EDT | Actualisé 17/07/2016 01:12 EDT

Nucléaire iranien: 47% des Israéliens pour une action militaire si nécessaire

Près de la moitié des Israéliens soutiendraient des frappes contre l'Iran pour l'empêcher d'obtenir l'arme atomique, selon un sondage publié vendredi par le quotidien Maariv.

A la question: "Soutenez-vous une action militaire indépendante d'Israël contre l'Iran si une telle action était nécessaire pour empêcher l'Iran d'obtenir l'arme atomique", 47% des sondés ont répondu oui, 35% se sont prononcés contre, et 18% n'ont pas d'opinion, selon le quotidien.

A une deuxième question, "A votre avis, est-ce que l'accord signé par l'Iran (et les grandes puissances sur le nucléaire iranien) va rapprocher l'Iran de l'obtention de l'arme atomique", 71% des sondés ont répondu oui.

Maariv n'a pas précisé combien de personnes avaient été interrogées, ni la marge d'erreur du sondage, réalisé par l'institut Panels Politics.

L'accord signé mardi à Vienne, qui a mis fin à douze années de tensions sur le dossier nucléaire iranien, limite les ambitions nucléaires de Téhéran, en échange de la levée progressive et réversible des sanctions qui étouffent son économie.

Israël a été un opposant farouche à cet accord, que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a qualifié "d'erreur historique".

M. Netanyahu, qui estime qu'Israël "n'est pas lié par cet accord avec l'Iran", a prévenu à de nombreuses reprises qu'il prendrait, si nécessaire, des actions militaires pour empêcher l'Iran de se doter de l'arme atomique.

Israël est considéré comme la seule puissance nucléaire du Moyen-Orient et n'a pas signé le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires.

Téhéran a toujours nié vouloir se doter d'armes nucléaires, et affirme que son programme est uniquement civil.

scw /kir/cbo/vl