NOUVELLES
17/07/2015 08:21 EDT | Actualisé 17/07/2016 01:12 EDT

MH17: c'est un "devoir moral" de punir les "assassins" (président ukrainien)

Punir ceux qui ont abattu le Boeing de la Malaysia Airlines il y a un an au-dessus de l'est rebelle de l'Ukraine est le "devoir moral" de la communauté internationale, a déclaré vendredi le président ukrainien Petro Porochenko.

Le président en exercice de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) Ivica Dacic a également appelé à "trouver et punir les coupables" de ce drame, lors d'une conférence de presse à Kiev où il se trouve en visite.

"En commémorant les morts, notre devoir moral est de faire en sorte que les coupables reçoivent un juste châtiment", a dit M. Porochenko dans un discours à l'occasion de l'anniversaire de la tragédie du vol MH17 qui a fait 298 morts, pour la plupart des ressortissants des Pays-Bas.

"Cet acte de violence ne peut pas être pardonné (...) Les assassins doivent savoir que la punition est inévitable", a poursuivi le président qui doit assister plus tard dans la journée à un concert d'orgue à la mémoire des victimes, organisé à Kiev par les ambassades néerlandaise et australienne.

Le Parlement ukrainien a observé une minute de silence à l'ouverture de la session plénière vendredi. Comme de nombreux habitants de Kiev, un groupe de députés est allé déposer des fleurs devant l'ambassade néerlandaise.

Plusieurs parlementaires portaient un t-shirt noir avec la silhouette d'un avion et l'inscription en anglais: "MH17. Un an dans les cieux".

L'avion effectuait un vol régulier entre Amsterdam et Kuala Lumpur quand il a été abattu, au-dessus de l'est de l'Ukraine, au cours de l'une des phases les plus violentes du conflit entre les forces ukrainiennes et les séparatistes prorusses.

Kiev et les Occidentaux soupçonnent les séparatistes d'avoir utilisé un missile sol-air Bouk fourni par la Russie pour abattre l'appareil.

"Cet arme de haute technologie utilisée pour abattre l'avion ne pouvait tomber entre les mains des +terroristes+ (combattants prorusses) que depuis la Russie. Et cela n'aurait pas pu arriver sans un ordre direct de la plus haute direction politique et militaire de ce pays", a répété vendredi le président Porochenko.

Moscou et les rebelles, qui ont organisé vendredi leur propre cérémonie commémorative sur les lieux de la catastrophe, démentent catégoriquement toute implication dans ce drame et accusent en retour les militaires ukrainiens.

L'Ukraine est l'un des États qui a avancé l'idée d'un tribunal spécial sous l'égide de l'ONU pour juger les responsables de cette catastrophe, qui n'ont toujours pas été identifiés.

La Russie, membre du Conseil de sécurité doté d'un droit de véto, a jugé jeudi une telle idée "contre-productive" et "prématurée" avant la fin de l'enquête internationale, toujours en cours, qui doit déterminer les circonstances de la catastrophe.

ant/pop/nm/ial/

MAS - MALAYSIAN AIRLINE SYSTEM (MALAYSIA AIRLINES)