NOUVELLES
17/07/2015 13:35 EDT | Actualisé 17/07/2016 01:12 EDT

Les revenus et profits de General Electric surpassent les attentes

FAIRFIELD, Conn. — General Electric a affiché vendredi de meilleurs profits pour son deuxième trimestre, ainsi qu'une amélioration de son carnet de commandes.

Le segment industriel du géant américain — son principal actif compte tenu de la vente imminente de la plupart de ses activités financières — a vu son bénéfice d'exploitation progresser de cinq pour cent à 4,4 milliards $ US, tandis que ses revenus sont restés stables à 26,9 milliards $ US.

Le bénéfice par action des activités industrielles et verticales a totalisé 31 cents US par action.

Les analystes misaient en moyenne sur un bénéfice par action de 28 cents US, selon les prévisions recueillies par FactSet.

La branche industrielle de GE a vu ses commandes progresser de huit pour cent, avec de solides commandes d'équipement dans les groupes de l'aviation, de l'énergie et de l'eau. La valeur du carnet de commandes a grimpé de huit pour cent à 272 milliards $ US.

Pour le trimestre clos le 30 juin, GE a fait état d'une perte d'ensemble de 1,36 milliard $ US, soit 13 cents US par action. En comparaison, elle avait réalisé un bénéfice de 3,54 milliards $ US, ou 35 cents US par action, un an plus tôt. Le bénéfice des activités poursuivies était de 24 cents US par action.

GE a annoncé en avril qu'elle vendrait la plupart des actifs de sa filiale GE Capital, une importante étape de son plan de transformation qui vise à en faire un conglomérat industriel qui se consacre davantage aux gros équipements plus compliqués destinés à d'autres entreprises.

Les investisseurs espéraient depuis un certain temps que GE abandonnerait sa division de financement, même si elle était très profitable, parce qu'elle était trop difficile à comprendre et à évaluer pour eux et qu'elle portait certains risques.

The Associated Press