NOUVELLES
16/07/2015 20:34 EDT | Actualisé 16/07/2016 01:12 EDT

La convention collective de la MLS est ratifiée par les joueurs

BETHESDA, Md. — Les joueurs de la Major League Soccer ont ratifié la nouvelle convention collective de cinq ans, qui sera en vigueur jusqu'à la fin de la campagne 2019.

L'Association des joueurs de la MLS a indiqué jeudi que 91 pour cent de ses membres avaient voté en faveur de l'entente annoncée le 5 mars, la veille du premier match de la saison. Le porte-parole de la MLS, Dan Courtemanche, a indiqué que les propriétaires avaient aussi approuvé l'entente.

Les joueurs âgés d'au moins 28 ans et détenant au moins huit années d'ancienneté dans la MLS dont le contrat est échu pourront profiter de l'autonomie. Certaines limites concernant les augmentations de salaire ont cependant été mises en place pour les joueurs autonomes. Un joueur ayant un salaire de moins de 100 000 $ US pourra au mieux obtenir une augmentation de 25 pour cent. La limite passera à 20 pour cent pour un joueur touchant entre 100 000 $ et 200 000 $ et à 15 pour cent pour un joueur touchant plus de 200 000 $.

Le salaire minimum pour les 24 premiers joueurs de chaque formation passe de 48 500 $ en 2014 à 60 000 $ cette saison, puis graduellement à 70 250 $ en 2019. Le minimum pour les autres joueurs, qui doivent être âgés de 24 ans ou moins, passera de 36 500 $ la saison dernière à 50 000 $ cette saison, puis atteindra 56 250 $ en 2019. Les joueurs touchant le salaire minimum auront droit à des primes de 500 $ pour chaque match joué et de 750 $ pour chaque départ.

Le plafond salarial passe de 3,1 millions $ en 2014 à 3,49 millions $ cette saison. Il atteindra 4,24 millions $ en 2019.

L'Association des joueurs s'attend à ce que le salaire moyen des joueurs au sein de la formation des 24 joueurs grimpe de 60 000 $ en vertu de la nouvelle convention collective, et approchera donc les 200 000 $ en 2019.

Les joueurs âgés de 24 ans ou plus détenant au moins une année de service dans la MLS recevront des contrats garantis, une disposition qui signifie que 81 pour cent des joueurs auront des contrats garantis.

Le syndicat a également mentionné qu'il y avait des augmentations au niveau de la contribution de la ligue au fond de pension, de la compensation en cas de rachat, des primes de participation à un match, du per diem lors des voyages et des remboursements des dépenses de déménagement en cas de transfert.

The Associated Press