NOUVELLES
17/07/2015 15:18 EDT | Actualisé 17/07/2016 01:12 EDT

L'entreprise Nexen Energy s'excuse pour la fuite de son oléoduc en Alberta

CALGARY — L'entreprise Nexen Energy s'est excusée pour le déversement de quelque cinq millions de litres d'un mélange de bitume, d'eau et de sable d'un oléoduc, survenu mercredi près de Fort McMurray, en Alberta.

Le vice-président principal des activités canadiennes de Nexen Energy, Ron Bailey, a affirmé vendredi que l'entreprise ignorait pour l'instant ce qui peut avoir causé la fuite dans l'oléoduc, qui avait été construit l'année dernière. Une enquête est en cours pour déterminer ce qui a pu se passer.

L'entreprise, qui a été rachetée par le géant énergétique chinois CNOOC en 2013, a précisé que la zone affectée par le déversement couvre environ 16 000 mètres carrés, principalement sur le trajet de l'oléoduc.

M. Bailey a ajouté que ses travailleurs avaient fermé le robinet de l'oléoduc aussitôt que la fuite avait été détectée. Les systèmes de détection automatiques auraient toutefois été défectueux.

Des employés se sont ensuite rendus sur le site pour colmater la fuite et pour minimiser ses effets sur la faune et les cours d'eau à proximité.

La Presse Canadienne