NOUVELLES
17/07/2015 16:50 EDT | Actualisé 17/07/2016 01:12 EDT

L'Américain Dustin Johnson demeure en contrôle de l'Omnium britannique

ST. ANDREWS, Royaume-Uni — L'Anglais Danny Willett a placé la barre haute lors de la deuxième ronde de l'Omnium britannique. Dustin Johnson n'a pas mis de temps à la surpasser.

L'Américain a inscrit trois birdies sur le neuf d'aller de l'Old Course à St. Andrews pour se hisser à 10 coups sous la normale, ce qui lui confère une priorité d'un coup en tête.

Willet, qui a pris le départ plus tôt, a remis une carte de 69 pour afficher un pointage cumulatif de 135, soit neuf coups sous la normale.

Jordan Spieth, qui tente de remporté la troisième manche du Grand Chelem, accuse un retard de quatre coups sur le meneur.

De fortes pluies en début de journée ont inondé le parcours et forcé un délai de plus de trois heures. Nick Faldo, à sa dernière ronde à St. Andrews, a pris la pose sur le Swilcan Bridge, vêtu du même chandail que lorsqu'il avait remporté le tournoi en 1987.

Ce délai forcera toutefois le quintuple champion Tom Watson à faire ses adieux à la noirceur ou à revenir samedi matin.

Doug Ferguson, The Associated Press