BIEN-ÊTRE
17/07/2015 12:04 EDT

12 choses que tout beau-parent aimerait savoir

Eric Audras via Getty Images

Être parent est déjà loin d’être évident, si vous êtes un beau-père ou une belle-mère, la tâche n’en est que plus ardue.

Nous avons demandé à nos lecteurs et blogueurs de nous partager ce que tout beau-parent, devrait, ou aimerait à tout le moins savoir sur cette réalité. Voici ce qu’ils nous ont répondu :

1. «Être beau-parent soumettra votre estime personnelle au test ultime. Les enfants vous ignorent, peu importe l’attention que vous leur consacrez. La majorité des décisions que vous prenez sont dictées par une ex-femme ou un ex-mari, et la société vous perçoit comme une briseuse de ménage, et ce, même si vous avez rencontré votre douce moitié des années après sa séparation.» - Jenna Korf

2. «Un ex affectera toujours votre relation amoureuse et l’harmonie de votre nouvelle famille par ce qu’il ou elle fait ou ne fait pas.» - Nicholas Golden

3. «Être parent n’est pas forcément instinctif. Je pensais que mon instinct maternel se manifesterait automatiquement avec mes beaux-enfants. Eh bien non.» - Janelle Dexheimer

4. «Il est difficile d’équilibrer les exigences d’un tel rôle. Votre beau-fils ou votre belle-fille vous parlera de sentiments dont il ou elle ne discuterait pas autrement avec ses géniteurs. La question est ensuite de savoir quoi faire avec ces informations, et comment gérer le tout sans miner la confiance fragile que vous avez su développer avec l’enfant.» - Kerri Mingoia

5. «Le moment où l’enfant vous acceptera finalement et décide de passer du temps avec vous plutôt qu'avec ses parents vous comblera de bonheur.» - Jenna Korf

6. «Vous n’êtes pas obligé d’aimer inconditionnellement votre beau-fils ou votre belle-fille. Vous êtes tombé en amour avec leur père ou leur mère au départ. En tant que beau-parent, soyez attentionné et respectueux. Si les choses vont bien, un amour mutuel naîtra naturellement.» - Brenda Ockun

7. «Peu importe depuis combien de temps leurs parents sont divorcés, ils vous blâmeront quand même pour leur séparation.» - Angela Robbins

8. «Votre beau-fils ou votre belle-fille a besoin avant tout d’un ami, pas d’un troisième parent. Un adulte en qui il ou elle peut avoir confiance et qui ne fera pas de projection.» - Bleakney Ray

9. «Le plus beau des sentiments survient lorsque votre beau-fils ou votre belle-fille accepte leur demi-frère ou leur demi-sœur comme s’ils étaient liés par le sang.» - Nicholas Golden

10. «Si vous vous séparez de leur parent, vous ressentirez le même mal que si vous étiez séparé de vos propres enfants.» - Rachel Bednarek

11. «Votre relation avec votre conjoint doit toujours passer en premier. Une famille reconstituée ne peut survivre sans un couple fort et en parfaite harmonie pour mener la barque.» - Brenda Ockun

12. «Réaliser que les enfants de votre conjoint vous acceptent finalement pour qui vous êtes est un sentiment formidable.» - Kerri Mingoia

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 5 bonnes idées pour aider les parents Voyez les images