DIVERTISSEMENT
17/07/2015 05:26 EDT | Actualisé 17/07/2015 05:32 EDT

Marvel: «Ant-Man», petit mais costaud (PHOTOS)

La nouvelle création des studios Marvel est une réussite. Ant-Man, un superhéros malgré lui, arrive sur les grands écrans pour nous en mettre plein la vue. Des effets spéciaux spectaculaires, une histoire drôle et divertissante, voici les ingrédients efficaces d’un blockbuster qui n’a pas peur de rétrécir.

On ne sait pas vraiment si c’est à cause de sa taille microscopique, il reste que peu connaissaient jusqu’ici l’existence de l’homme fourmi, personnage secondaire imaginé dans les années 1960.

Marvel-Disney – les deux studios qui ont réussi à attirer des millions de personnes dans les cinémas pour aller voir un raton-laveur déjanté dans Les Gardiens de la Galaxie – n’ont pas hésité cette fois à sortir de l’anonymat Ant-Man en adaptant une aventure originale qui plaira aussi bien aux amateurs qu’aux non-initiés.

Direction San Francisco où l’on fait la connaissance de Scott Lang (Paul Rudd), un escroc attachant et assez doué. Après un passage derrière les barreaux, ce père de famille divorcé tente de se réinsérer dans la société.

Mais comme son passé de cambrioleur l’empêche de trouver un emploi, il décide de forcer le coffre-fort d’un vieux millionnaire prénommé Hank Pym. En fait, le sage retraité interprété par Michael Douglas ne cache pas de l’argent, mais une mystérieuse combinaison. Curieux, Scott décide de l’enfiler et se retrouve alors tout petit.

Commence pour notre minuscule héros une aventure qu’il ne pourra pas refuser. À l’aide de cette combinaison et d’un intensif entrainement qui lui permet entre autres de commander les fourmis, le voilà devenu le nouveau Ant-Man! Les effets spéciaux sont à couper le souffle. Qui aurait pu imaginez par exemple que l’eau du bain puisse se transformer en véritable tsunami?

D’emblée, ce long métrage à 130 millions de dollars réalisé par Payton Reed se démarque des autres productions du même genre comme la franchise des Avengers dont la lourdeur commence sérieusement à nous casser les pieds.

Au contraire, Ant-Man possède une légèreté dans le ton. Cette bonne humeur donne au héros une allure sympathique. On l’aime tout de suite, même si l’on voit derrière les grosses ficelles hollywoodiennes.

Dans une atmosphère de film d’espionnage bien huilé, l’œuvre mélange bien les scènes d’action et les moments plus comiques, sans oublier une petite dose de romance ici et là. Bref, on embarque dans ce récit bourré d’autodérision qui ne nous laisse pas une seconde de répit.

Ant-Man – Marvel/Walt Disney Pictures – Science-fiction – 117 minutes – Sortie en salles le 17 juillet 2015 – États-Unis.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ant-Man Voyez les images