NOUVELLES
14/07/2015 02:59 EDT | Actualisé 14/07/2016 05:12 EDT

Jeûne du ramadan: prison avec sursis pour quatre Marocains ayant bu du jus de fruits

Flickr
Marrakech

Quatre jeunes arrêtés à Marrakech, au sud du Maroc, pour n'avoir pas respecté le jeûne du ramadan ont été condamnés mardi à deux mois de prison avec sursis, a annoncé une ONG de défense des droits de l'Homme.

"Ce jugement est courageux même si nous aurions souhaité qu'ils soient innocentés", a déclaré à l'AFP le représentant local de l'Association marocaine des droits de l'Homme, Omar Arbib.

L'article 222 du code pénal punit la "rupture publique du jeûne" pendant le mois de ramadan d'une peine pouvant aller jusqu'à six mois de prison ferme.

Un cinquième jeune, âgé de moins de 18 ans, sera présenté pour le même motif vendredi devant un juge des mineurs.

Ces cinq Marocains avaient été arrêtés le 6 juillet à Marrakech, une des principales destinations touristiques du royaume. Ils accompagnaient un de leurs amis à l'aéroport mais il "semble que la chaleur les ait poussés à acheter du jus de fruits à des vendeurs de la place Jamaa El Fna et à boire en public", avait déclaré à l'AFP M. Arbib.

Selon la même source, d'autres vendeurs de la place ont alerté la police.

Un projet de réforme du code pénal, actuellement au stade de débats, maintient les peines de prison en cas de rupture publique du jeûne durant le ramadan, mais prévoit désormais qu'une amende maximale de 10 000 dirhams (1300$ CAN) puisse s'y substituer.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

  • Pakistan
    Pakistan
    Associated Press
    Une femme pakistanaise tient son enfant durant la prière du vendredi à la mosquée Badshahi, Lahore (Pakistan), le 19 juin 2015 (AP Photo/K.M. Chaudary)
  • Malaisie
    Malaisie
    ASSOCIATED PRESS
    Un enfant se tient debout derrière des musulmans pendant la prière du vendredi à la mosquée Wilayah à Kuala Lumpur, Malaisie, le 19 juin 2015. (AP Photo/Vincent Thian)
  • Cachemire indien
    Cachemire indien
    ASSOCIATED PRESS
    Des enfants cachemiris musulmans observent et écoutent le serment donné par un imam avant la prière durant le premier jour du Ramadan, au mausolée de Shah Hamadan, Srinagar, dans le Cachemire indien, Vendredi 19 juin 2015. (AP Photo/Dar Yasin)
  • Inde
    Inde
    ASOCIATED PRESS
    Deux enfants musulmans indiens prient à la mosquée Jama Masjid au premier jour du mois sacré du Ramadan à New Delhi, Inde, le 19 juin 2015. (AP Photo/Altaf Qadri)
  • Bosnie
    Bosnie
    ASSOCIATED PRESS
    De jeunes musulmanes bosniaques posent pour un "selfie" dans la vieille partie de la ville de Sarajevo, en Bosnie, le 18 juin 2015. Maintenant que le ramadan coïncide avec les mois de l'été, de nombreux jeunes musulmans de Sarajevo préfèrent rompre leur jeûne avec des amis en haut de la forteresse, remplaçant les repas traditionnels avec une simple tranche de pizza. (AP Photo/Amel Emric)
  • Bangladesh
    Bangladesh
    ASSOCIATED PRESS
    Une foule de musulmans achètent de la nourriture pour rompre le premier jour du jeûne. Dakha, Bangladesh, vendredi 19 juin 2015. (AP photo/A.M. Ahad)
  • Turquie
    Turquie
    ASSOCIATED PRESS
    Une famille rompt le jeûne devant la mosquée Sainte-Sophie datant de l'ère byzantine, au Sultanahmet, district historique d’Istanbul (Turquie), jeudi 18 juin 2015. (AP Photo/Emrah Gurel)
  • Palestine
    Palestine
    ASSOCIATED PRESS
    Dans cette photo prise mercredi 17 juin 2015 à Gaza, des enfants palestiniens achètent des lanternes traditionnelles pour célébrer l'annonce du mois sacré du Ramadan. (AP Photo/Khalil Hamra)
  • Yémen
    Yémen
    ASSOCIATED PRESS
    Un homme âgé lit des versets du Coran durant le premier jour du Ramadan à la Grande Mosquée de la vieille ville à Sanaa, Yémen. Jeudi 18 juin 2015. (AP Photo/Hani Mohammed)
  • Italie
    Italie
    ASSOCIATED PRESS
    Un migrant prie sur la plage rocheuse aux frontières franco-italiennes à Ventimiglia, Italie, durant le mois du Ramadan, vendredi 19 juin 2015. Les nations de l'Union Européenne n'ont pas réussi à adopter un plan d'urgence, le 16 juin, pour se partager le fardeau de milliers de réfugiés traversant la méditerranée, au même temps où sur la frontière franco-italienne, la police, équipée de matériel anti-émeutes, a déplacé avec forces des dizaines de migrants. (AP Photo/Lionel Cironneau)
  • Kenya
    Kenya
    ASSOCIATED PRESS
    Un musulman kényan lit le Coran sur son iPad à la mosquée Jamia, durant le mois du Ramadan à Nairobi, Kenya, vendredi 19 juin 2015. (AP Photo/ Khalil Senosi)
  • Indonésie
    Indonésie
    ASSOCIATED PRESS
    Un homme musulman prend une sieste en attendant l'heure de rompre le jeûne au premier jour du Ramadan dans une mosquée dans la banlieue de Jakarta, Indonésie. Jeudi 18 juin 2015. (AP Photo/Tatan Syuflana)
  • Iran
    Iran
    ASOCIATED PRESS
    Une femme iranienne cherche avec un télescope la nouvelle lune, qui annonce le début du mois sacré du ramadan, sur le sol de la tour de télécommunications Milad à Téhéran, Iran, le mercredi 17 juin 2015. Le pays perse a annoncé jeudi comme le premier jour du Ramadan. (AP Photo/Vahid Salemi)
  • Pakistan
    Pakistan
    ASSOCIATED PRESS
    Leila Jan, une fille pakistanaise déplacée à l'intérieur du pays, se tient debout devant son père qui vend des légumes à des clients faisant des courses pour rompre le jeûne du premier jour du Ramadan, jeudi 18 juin 2015. (AP Photo/B.K. Bangash)
  • Palestine
    Palestine
    ASSOCIATED PRESS
    De jeunes palestiniens utilisent une échelle pour grimper le mur de séparation, construit par Israel, afin de pouvoir rejoindre la prière dans la mosquée Al Aqsa à Jérusalem, au premier vendredi du mois du Ramadan, le 19 juin 2015. Les autorités israéliennes n'autorisent que les hommes ayant dépassé l'âge de 40 ans à accéder à Jérusalem durant le Ramadan sans laissez-passer. (AP Photo/Majdi Mohammed)
  • Afghanistan
    Afghanistan
    ASSOCIATED PRESS
    Des villageois afghans reçoivent de la nourriture offerte par d'autres villageois en préparation à la rupture du jeûne (iftar) durant le Ramadan à Kaboul, Afghanistan, vendredi 19 juin 2015 (AP Photo/Rahmat Gul)
  • Chine
    Chine
    ASSOCIATED PRESS
    Des musulmans chinois prient tandis qu'une fidèle, en bas de la photo, s'apprête à quitter la salle de prière au premier jour du Ramadan à la mosquée Niujie, la plus ancienne et la plus grande mosquée à Pékin, Chine, jeudi 18 juin 2015. (AP Photo/Andy Wong)