DIVERTISSEMENT
13/07/2015 09:45 EDT | Actualisé 13/07/2016 05:12 EDT

Le coroner ne trouve pas de preuves que B.B. King ait pu être empoisonné

ASSOCIATED PRESS
FILE - In this file photo taken Aug. 22, 2012, B.B. King performs at the 32nd annual B.B. King Homecoming, a concert on the grounds of an old cotton gin where he worked as a teenager in Indianola, Miss. The Blues legend King is telling fans he’s in hospice care at home in Las Vegas. The 89-year-old musician posted thanks to fans on his official website Friday, May 1, 2015, for well-wishes and prayers. (AP Photo/Rogelio V. Solis, File)

LAS VEGAS — Des médecins légistes n'ont pas trouvé d'indices pouvant déterminer que le légendaire bluesman B.B. King ait été empoisonnée avant de mourir de causes naturelles en mai, indiquent les conclusions d'une autopsie rendues publiques, lundi.

Des examens menés après que deux des 11 enfants du géant du blues eurent soutenu que leur père avait été assassiné montrent que la cause du décès est la maladie de l'Alzheimer, en plus de conditions physiques telles que la maladie coronarienne, une insuffisance cardiaque et les effets du diabète de Type 2, a indiqué à l'Associated Press le coroner du comté de Clark John Fudenberg.

Ses filles Karen Williams et Patty King avaient affirmé par l'entremise de leur avocate, Larissa Drohobyczer, que la gérante de B.B. King, LaVerne Toney, et son assistant personnel, Myron Johnson, avaient précipité la mort de leur père. Me Drohobyczer n'a pas répondu dans l'immédiat aux messages de l'AP.

Brent Bryson, un avocat pour la succession de B.B. King, a qualifié les soupçons contre Mme Toney et M. Johnson de diffamatoires.

La police attendait les conclusions du coroner, et M. Fudenberg a affirmé que cela concluait les enquêtes officielles sur la mort de B.B. King.

Le lieutenant aux homicides Dan McGrath a dit qu'il n'y avait pas d'enquête policière active.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ils sont décédés en 2015 Voyez les images