Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Nucléaire iranien: des "obstacles difficiles" demeurent (Maison Blanche)

Les négociations sur le nucléaire iranien en cours à Vienne ont enregistré de "réels progrès" mais des "obstacles difficiles" persistent, a estimé lundi la Maison Blanche, laissant entendre qu'elles pourraient se prolonger au-delà de lundi.

"Ils ont fait de réels progrès (...) mais il y a encore des points de désaccord qui ne sont pas résolus", a déclaré Josh Earnest, porte-parole du président Barack Obama. "Il y a encore des obstacles assez difficiles", a-t-il martelé.

"Si les conversations continuent à être utiles, l'équipe de négociation restera à Vienne", a-t-il ajouté, tout en se refusant de se prononcer sur la probabilité d'aboutir à un accord.

M. Earnest a par ailleurs indiqué ne disposer d'aucune information accréditant l'idée d'une possible pause dans les négociations: "pour le moment, nous nous attendons à ce que les discussions se poursuivent", a-t-il expliqué.

Interrogé à de nombreuses reprises sur le fait de savoir si l'éventuelle levée des restrictions sur les ventes d'armes à Téhéran était sur la table, le porte-parole de M. Obama s'est refusé à se prononcer explicitement sur ce point.

jca/sha

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.