Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Koweït: création d'un comité de lutte contre "le terrorisme"

Le Koweït, un riche émirat pétrolier du Golfe frappé en juin par un attentat suicide, le plus meurtrier de son histoire, a annoncé lundi la mise en place d'un comité permanent pour lutter contre "le terrorisme" et les idéologies extrémistes.

Dans un communiqué publié au terme de sa réunion hebdomadaire, le Conseil des ministres a précisé que le comité avait pour mission de coordonner l'action des différentes structures de l'Etat en matière de sécurité pour "combattre toutes les formes de terrorisme et d'extrémisme".

Le 26 juin, un kamikaze saoudien a fait détoner sa ceinture d'explosifs dans une mosquée chiite à Koweït, tuant 26 fidèles et blessant 227 autres dans un attentat revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Le ministère de l'Intérieur a ensuite procédé à l'arrestation d'une quarantaine de suspects, qui ont été déférés devant le parquet.

Le comité permanent aura aussi à assécher les sources de financement du "terrorisme" et à intensifier les campagnes de lutte contre l'extrémisme, selon le cabinet koweïtien.

Après l'attentat anti-chiite, les autorités ont renforcé les mesures de sécurité autour des mosquées et des sites sensibles, y compris les installations pétrolières dans l'émirat, membre de l'Opep.

oh/tm/vl

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.