Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les marchés nord-américains bondissent avec l'entente sur la dette en Grèce (VIDÉO)

Stock trader Peter Tuchman monitors stock prices at the New York Stock Exchange, Monday, July 13, 2015.  U.S. stocks are opening higher after Greece reached an agreement with its creditors on a new loan package that will help keep the country in the euro. (AP Photo/Mark Lennihan)
Stock trader Peter Tuchman monitors stock prices at the New York Stock Exchange, Monday, July 13, 2015. U.S. stocks are opening higher after Greece reached an agreement with its creditors on a new loan package that will help keep the country in the euro. (AP Photo/Mark Lennihan)

TORONTO — Les marchés boursiers nord-américains ont avancé lundi, après l'annonce d'une entente de principe entre la Grèce et ses créanciers.

L'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a clôturé en hausse de 122,15 points à 14 533,22 points, ce qui est venu s'ajouter au gain de plus de 100 points réalisé vendredi.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 217,27 points à 17 977,68 points, après avoir gagné près de 212 points vendredi. L'indice élargi S&P 500 a pris 22,98 points à 2099,60 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq s'est adjugé 73,81 points à 5071,51 points.

Les bourses européennes ont aussi connu une bonne séance. L'indice DAX allemand a pris 1,4 pour cent, tandis que le CAC 40 français a bondi de deux pour cent et que le FTSE 100 de Londres a avancé de 0,7 pour cent.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a retraité de 54 cents US à 52,20 $ US le baril, tandis que le prix du lingot d'or a reculé de 2,50 $ US à 1155,40 $ US l'once.

Entre-temps, le dollar canadien a poursuivi sa tendance à la baisse, cédant 0,38 cent US à 78,49 cents US, alors que certains observateurs s'attendent à ce que la Banque du Canada annonce mercredi une baisse de son taux d'intérêt directeur.

INOLTRE SU HUFFPOST

Crise économique en Grèce

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.