Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le rappeur 50 Cent en faillite

Curtis James Jackson III, alias 50 Cent, s'est mis sous la protection de la loi américaine sur les faillites lundi.

Dans des documents remis au tribunal de la faillite d'Hartford, au Connecticut, 50 Cent a déclaré des avoirs de l'ordre de 10 millions de dollars et des dettes totalisant 50 millions.

L'avocat du rappeur de 40 ans n'a pas donné plus de détails sur la faillite prochaine de son client.

Découvert par Eminem et Dr. Dre, 50 Cent est devenu un des artistes hip-hop les plus célèbres dans le monde dès la parution de son premier album, dont le titre semble bien ironique 12 ans plus tard, Get Rich or Die Tryin'.

Le rappeur new-yorkais est également un homme d'affaires. En plus des nombreuses ententes de commandites, ses investissements dans les boissons énergétiques Glacéau, les produits cosmétiques Right Guard ainsi que dans les technologies et la mode lui ont rapporté des dizaines de millions de dollars.

En mai dernier, le magazine américain Forbes estimait la fortune de 50 Cent à 155 millions de dollars.

Le rappeur doit lancer son sixième album, Street King Immortal, au cours de l'année.

INOLTRE SU HUFFPOST

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.