Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

23 soldats morts dans l'effondrement d'un bâtiment militaire en Sibérie

MOSCOU — Le plafond d'un baraquement militaire russe s'est effondré, lundi en Sibérie, causant la mort de 23 jeunes hommes coincés sous les débris de quatre étages.

Les secours ont fouillé durant des heures les débris du centre d'entraînement de soldats de l'air d'Omsk. L'effondrement s'est produit aux petites heures du matin.

Dix-neuf personnes ont été blessées. Les autorités ont transféré dix patients en état grave à Moscou.

Le Kremlin a offert ses condoléances aux familles des 23 morts.

Le ministère de la Défense n'a pas voulu s'avancer sur la cause de l'accident. Des images vidéo de la scène montrent qu'une section entière du bâtiment est détruite. Un porte-parole du ministère a affirmé que la bâtisse avait été rénovée en 2013, mais il a assuré que ce ne pouvait être la cause de l'effondrement.

The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.