DIVERTISSEMENT
11/07/2015 10:03 EDT | Actualisé 07/03/2018 10:33 EST

FEQ 2015: Le sort s'acharne sur les Foo Fighters

QUÉBEC - Le sort s'acharne sur les Foo Fighters. Après qu'une blessure ait compromis leur présence au Festival d'été de Québec, c'est finalement l'orage qui a eu raison de la bande à Dave Grohl.

Les Fighters y ont pourtant mis toute la bonne volonté avec un départ canon. La foule, à perte de vue, n'allait pas non plus se laisser démonter.

Les Foo Fighters ont pris d'assaut les plaines d'Abraham sur le coup de 21:00, au moment même où le ciel menaçant a finalement éclaté. Le groupe de Seattle a lancé la soirée en entonnant Everlong avec une extra dose d'énergie pour la foule détrempée qui a répondu avec enthousiasme.

Le chanteur avait amené avec lui son «trône», obligé de chanter assis après s'être brisé la jambe droite lors d'un concert en Suède. Dave Grohl a déjà confié avoir dessiné le siège alors qu'il était «gelé comme une balle» («high as a kite») par ses médicaments.

«Je me fous de ceci, a-t-il lancé en pointant sa jambe durant Monkey Wrench. Ou de cela, a-t-il ajouté en pointant la pluie. Tout ce qui m'importe ce soir, c'est vous. Alors ce soir, on va faire un show à la Foo Fighters.»

Pendant Learn to Fly, Grohl a ajouté: «Je vous dirai quand c'est le temps d'arrêter, mais pas tout de suite. On est venus de loin pour faire un fucking show ce soir. Alors, si vous continuez à danser, on va continuer à jouer pour vous.»

Mais les éclairs ont finalement eu raison de l'enthousiasme des Fighters. «Désolé, ce n'est pas sécuritaire», a lancé Dave Grohl vers 21:20 après Something from Nothing, quand on est venu l'avertir qu'il fallait suspendre la prestation. La foule est restée une trentaine de minutes sous une pluie battante en scandant «Foo Fighters» et «Ohé ohé ohé».

Le directeur général du FEQ, Daniel Gélinas, est finalement venu annoncer la fin de l'événement.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo FEQ 2015 Voyez les images