NOUVELLES
10/07/2015 03:56 EDT | Actualisé 10/07/2015 03:56 EDT

Rio Tinto Alcan: entente ratifiée avec 1300 travailleurs de quatre usines

Rio Tinto Alcan

Les syndiqués de Rio Tinto Alcan dans plusieurs usines ont entériné dans une proportion de 95 % l'entente de principe qui était intervenue avec leur employeur.

L'entente touche 1300 travailleurs dans les bureaux et les usines, à Jonquière, Laterrière, Beauharnois et Roberval-Saguenay. Ce sont neuf unités d'accréditation du syndicat Unifor.

L'entente de principe touche les salaires et, surtout, le régime de retraite dont il fallait assurer la pérennité, tant pour les employés actuel que futurs, a expliqué en entrevue vendredi Gilles Bellemare, représentant national du syndicat Unifor au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le régime de retraite concerne 2700 employés actifs et 6400 non actifs. D'autres syndiqués doivent donc se prononcer à ce sujet.

Le syndicat se réjouit du fait que malgré le contexte difficile pour l'industrie de l'aluminium, il a réussi à tirer son épingle du jeu en préservant le régime de retraite. Ainsi, l'actuel régime à prestations déterminées sera maintenu pour les employés actuels. Et les nouveaux employés bénéficieront d'un nouveau régime, aussi à prestations déterminées, mais d'un type différent au niveau des garanties. Selon le syndicat, il sera de valeur équivalente au régime actuel.

Pour ce qui est des salaires, le principe déjà en vigueur d'établir une comparaison avec d'autres grandes alumineries a été maintenu.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les plus grands syndicats du Québec Voyez les images