Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Arkema et Hydro-Québec souhaitent améliorer les batteries lithium-ion

Par l’entremise de sa filiale SCE France, Hydro-Québec s’associe à Arkema afin de créer un laboratoire qui aura comme objectif la recherche et le développement de nouveaux matériaux et additifs de conduction pour l’élaboration de batteries lithium-ion.

Arkema et SCE France espèrent que ce nouveau partenariat permettra d’accélérer le développement des transports collectifs et individuels écologiques faisant appel à des moteurs hybrides ou électriques. Plus spécifiquement, le laboratoire se penchera sur de nouveaux électrolytes pour les batteries lithium-ion comme les solvants ou les sels de lithium, ainsi que la conduction par l’entremise de nanotubes de carbone ou encore des polymères conducteurs.

Au travers de cette collaboration, il pourrait être possible de développer de nouvelles batteries lithium-ion moins dispendieuses qui s’avèrent également plus efficaces.

Il n’y a aucun doute que la possibilité de recharger la batterie plus rapidement, ou encore d’obtenir une meilleure efficacité énergétique permettant à la batterie de propulser un véhicule sur une plus grande distance, par exemple, serait bénéfique pour la popularité des véhicules à motorisations électriques.

Pour ceux qui l’ignorent, Arkema est une firme française présente dans plus de 40 pays qui produit et distribue des produits chimiques. L’entreprise produit notamment des matériaux polymères qui améliorent la longévité et les performances des batteries lithium-ion grâce à une plus grande résistance électrochimique.

SCE France est quant à elle une filiale française d’Hydro-Québec établie en décembre 2014. Sa mission est de se concentrer à la recherche et le développement en matière d’électrification des transports ainsi que le stockage et la conservation d’énergie.

VUS électriques
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.