Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'UPAC mène des perquisitions à Montréal et à Sherbrooke (VIDÉO)

Pour la troisième fois cette semaine, l'Unité permanente anticorruption (UPAC) mène des perquisitions en lien avec le contrat des compteurs d'eau de la Ville de Montréal. Une soixantaine de policiers sont déployés dans quatre lieux, à Montréal et dans la région de Sherbrooke.

Les policiers de l'UPAC ne procéderont à aucune arrestation. Ils sont à la recherche de preuves qui serviraient à bonifier leur enquête sur les compteurs d'eau. Seuls les dirigeants de Sherbrooke ont quitté leurs bureaux, ceux de Montréal sont encore sur place.

Mardi, les enquêteurs ont visité une entreprise de Brossard appartenant à Frank Catania. La semaine dernière, des perquisitions avaient eu lieu dans des bureaux de la firme de génie-conseil BPR à Québec et à Montréal.

Ces opérations seraient toutes liées au contrat des compteurs d'eau de la Ville de Montréal, octroyé en 2007 par l'administration du maire Gérald Tremblay. Ce contrat de 355 millions de dollars a été annulé deux ans plus tard pour des raisons de malversations.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.