NOUVELLES
07/07/2015 10:56 EDT | Actualisé 07/07/2016 01:12 EDT

Une frappe aérienne aurait tué 45 civils au Yémen

SANAA, Yémen — Plus de 45 civils auraient été tués par une gigantesque frappe aérienne de la coalition saoudienne contre un marché au nord d'Aden, dans le sud du Yémen, rapportent des témoins et des responsables de la sécurité.

La frappe contre Fayoush, en banlieue d'Aden, aurait aussi fait une cinquantaine de blessés.

Un témoin a raconté avoir vu des corps éparpillés, pendant que le sang des humains se mêlait à celui des animaux.

Les responsables yéménites — qui ont dit n'appartenir ni au camp des rebelles houthis, ni à celui du président en exil — ont ajouté que les frappes de la coalition saoudienne se poursuivent à travers le pays. Neuf provinces et la capitale auraient été touchées.

Le conflit yéménite prive 20 millions de personnes de leur accès à l'eau potable et en a chassé un million d'autres de chez elles, selon l'ONU, qui la semaine dernière a proclamé au Yémen son plus haut niveau d'urgence humanitaire.

Ahmed Al-Haj, The Associated Press