NOUVELLES
07/07/2015 17:30 EDT | Actualisé 07/07/2016 01:12 EDT

Un match nul entre le Canada et le Brésil en water-polo féminin

Les premiers athlètes se sont mouillés, mardi, en lever de rideau aux Jeux panaméricains de Toronto. Le Canada a fait match nul, 7-7, contre le Brésil pour amorcer le tour préliminaire de water-polo féminin, disputé à Markham, tout juste au nord de Toronto.

Ce tournoi a commencé trois jours avant les cérémonies d'ouverture afin de s'assurer qu'il soit terminé à temps pour le début des Championnats du monde qui s'amorceront le 24 juillet, en Russie.

Malgré l'appui des nombreux partisans de la formation canadienne, la Brésilienne Helene Badocco a jeté le silence dans la foule en marquant le but égalisateur tard en quatrième période.

Les Brésiliennes ont tenu bon et sont parvenues à préserver le verdict nul. En fait, les Canadiennes, classées huitièmes au monde, ont frisé la catastrophe alors qu'avec 17 secondes à jouer, la gardienne Jessica Gaudreault a réussi un arrêt spectaculaire aux dépens d'Izabella Maizza Chiappini.

Les canadiennes disputeront leur prochain match mercredi contre le Venezuela.

Chez les hommes, le Canada a alloué quatre buts en troisième période et il a subi une défaite de 11 à 9 contre le Brésil. Le tournoi masculin revêt une importance capitale puisqu'il sert de qualifications en vue des Jeux olympiques de 2016, à Rio de Janeiro.

Plus de 720 athlètes porteront les couleurs du Canada dans les 36 disciplines sportives inscrites à ces Jeux panaméricains, qui se dérouleront jusqu'au 26 juillet.

La délégation canadienne espère terminer parmi les deux premières nations au tableau des médailles.

En 2011, à Guadalajara, au Mexique, le Canada avait amassé 119 médailles, lui conférant le cinquième rang.

La ville de Winnipeg, en 1967 et en 1999, est la seule autre au pays à avoir accueilli les Jeux panaméricains.