NOUVELLES
07/07/2015 10:37 EDT | Actualisé 07/07/2016 01:12 EDT

Syrie: le Parlement approuve une nouvelle ligne de crédit de l'Iran

Le Parlement syrien a approuvé mardi un accord avec l'Iran sur l'ouverture d'une nouvelle ligne de crédit d'un milliard de dollars pour le gouvernement, a annoncé l'agence officielle Sana.

Il s'agit de la troisième ligne de crédit accordée au régime de Damas par son allié iranien depuis le début du conflit en Syrie en 2011.

"Le Conseil du peuple (Parlement) a approuvé aujourd'hui un accord sur une ligne de crédit d'un milliard de dollars", signé le 19 mai à Damas entre la Banque commerciale de Syrie et la Banque de développement des exportations iraniennes, a indiqué l'agence.

Cette nouvelle ligne de crédit servira, selon l'agence, à "l'importation de marchandises et à l'exécution de projets" dans le pays miné par le conflit.

L'Iran, principal allié régional du régime de Bachar al-Assad, lui fournit une aide militaire et un important soutien économique. En 2013, Téhéran avait accordé à Damas deux lignes de crédit d'un montant de 4,6 milliards de dollars, notamment pour ses besoins en pétrole.

Après quatre ans de conflit armé qui a fait plus de 230.000 morts, le gouvernement syrien dont les ressources s'épuisent, compte énormément sur les lignes de crédits accordés par l'Iran.

"C'est l'une des rares sources de devises qui restent pour le gouvernement syrien", note Jihad Yazigi, directeur de l'hebdomadaire économique en ligne Syria Report.

rm/ram/vl