NOUVELLES
07/07/2015 08:56 EDT | Actualisé 07/07/2016 01:12 EDT

Rénovation tout en symboles de la sculpture géante de l'euro à Francfort

Des travaux de rénovation d'une sculpture géante de l'euro, symbole de l'union monétaire, avaient lieu mardi à Francfort, siège de la Banque centrale européenne (BCE), au moment même où menaçait une sortie de la Grèce de la zone euro.

Alors que les dirigeants de la zone euro étaient attendus à Bruxelles pour un sommet extraordinaire afin de tenter d'éviter que la Grèce ne dérive hors de la monnaie unique, le démontage temporaire pour rénovation de cette sculpture de 14 mètres de haut et de 50 tonnes, postée devant l'ancien siège de la BCE, prenait une dimension symbolique.

L'immense construction en néon bleu entouré de 12 étoiles représentant les premiers membres de la monnaie unique, trône depuis 2001 au coeur du quartier d'affaires de Francfort, centre financier de l'Allemagne, et a longtemps été associée au siège de la BCE juste à coté, avant que celle-ci ne déménage fin 2014 dans une tour de verre de l'est de la ville.

La municipalité et la BCE avaient plaidé pour que la structure reste à sa place initiale, dans le centre-ville de Francfort.

La sculpture vieillissante, devenue un arrêt incontournable des visites touristiques, a été créée par l'artiste allemand Ottmar Hörl et livrée en 2001.

Son propriétaire, le Comité culturel francfortois, avait lancé un appel aux dons -en provenance de la BCE, de la banque centrale allemande Bundesbank, de banques privées et de particuliers- pour financer son premier coup de jeune, estimé à 60.000 euros. L'association avait acheté la sculpture pour environ 350.000 euros.

Les travaux, prévus pour durer jusqu'au 10 juillet, prévoient son démontage afin de remplacer les panneaux de plexiglas bleu et jaune et de l'équiper d'ampoules LED afin de réduire sa consommation électrique.

spm-esp/bt/pjl