NOUVELLES
07/07/2015 14:30 EDT | Actualisé 07/07/2016 01:12 EDT

La PGA délaisse le parcours Trump National

Sport et politique n'ont jamais fait bon ménage. La PGA a décidé, mardi, de déménager un tournoi qui devait être joué sur un terrain appartenant à Donald Trump, à Los Angeles.

Trump a indiqué qu'à la suite d'une rencontre avec les dirigeants de la PGA américaine, les deux parties ont convenu qu'il serait préférable que le Grand Chelem du Golf ne soit pas disputé sur les allées du parcours Trump National.

Le candidat à l'investiture républicaine en vue de la prochaine élection présidentielle américaine a déclaré par communiqué qu'il ne souhaitait pas que la PGA subisse les conséquences de ses récentes déclarations au sujet des immigrants mexicains.

Trump a ajouté que cela lui donnerait plus de temps pour reconstruire le terrain situé en bordure de l'océan Pacifique.

La PGA n'a pas fait savoir sur quel parcours serait disputé le tournoi, tenu aux Bahamas depuis 2007.

L'événement de 36 trous ne comptant pas au classement régulier du circuit est réservé aux champions des quatre tournois du Grand Chelem de la saison.

Si un golfeur a remporté plus d'un majeur, on invite le vainqueur de l'année précédente.