NOUVELLES
07/07/2015 12:39 EDT | Actualisé 07/07/2016 01:12 EDT

La Grèce remet sur la table les propositions du 30 juin "améliorées" (source gouvernementale)

La proposition grecque à ses créanciers sur un nouveau plan d'aide est celle du 30 juin "avec des améliorations", a indiqué mardi une source gouvernementale grecque.

Cette proposition comprend "des réformes, les besoins du financement du pays ainsi que le règlement de la dette" et "doit être discutée mardi et mercredi" avec les partenaires européens, a indiqué cette source.

Athènes a précisé que la réunion des ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) mardi après-midi à Bruxelles, prévue avant le sommet européen extraordinaire sur la crise grecque "n'avait pas comme objectif de prendre des décisions mais de préparer le sommet européen", a précisé cette source.

"La proposition grecque sera discutée mardi et mercredi afin de conclure un accord mutuellement utile (...) qui rétablira les liquidités du système bancaire", a dit cette source.

Le 30 juin, quatre jours après l'annonce du gouvernement grec de l'organisation d'un référendum, qui avait créé la surprise en Europe, le gouvernement grec avait envoyé une "une série d'amendements" au texte des institutions en date du 26 juin.

Les créanciers avaient alors indiqué qu'ils évalueraient cette proposition après le résultat du référendum.

Les Grecs étaient appelés par le gouvernement à accepter ou à rejeter les mesures d'austérité proposées par les créanciers le 25 juin. Ce texte a été amendé le lendemain par les créanciers.

Prenant note du résultat du non au référendum, la Commission européenne a dans la foulée convoqué un sommet européen extraordinaire mardi sur la crise, tout en appelant Athènes à présenter le plus tôt possible "une proposition crédible" aux créanciers.

Le président américain Barack Obama s'est entretenu au téléphone mardi avec le Premier ministre grec Alexis Tsipras, juste quelques heures avant le début du sommet, et a souhaité une issue heureuse des négociations, a rapporté l'agence de presse grecque Ana (semi-officielle).

hec/od/st