NOUVELLES
07/07/2015 13:58 EDT | Actualisé 07/07/2016 01:12 EDT

Fournir des armes à l'Ukraine reste une option pour Washington (ministre de la Défense)

La fourniture d'armes à l'Ukraine qui combat les séparatistes pro-russes reste une option pour les Etats-Unis, a indiqué mardi le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter, personnellement toujours "enclin" à aller dans cette direction.

"Nous considérons l'option" de livrer des armes à l'Ukraine et "nous n'avons pas pris de décision à cet égard", a déclaré M. Carter devant la commission de la Défense du Sénat américain.

Pressé par le sénateur républicain John McCain, M. Carter a indiqué qu'il n'avait "pas changé" d'avis et qu'il restait personnellement enclin à livrer des armes, comme il l'avait dit en février devant le Sénat, alors qu'il n'occupait pas encore son poste ministériel.

Mais, a-t-il souligné, son homologue ukrainien lui a surtout réclamé une augmentation de l'effort de formation par les militaires américains des troupes ukrainiennes.

"Il nous en demandait davantage", a déclaré M. Carter.

Quelque 300 parachutistes américains ont commencé en avril l'entrainement de 900 soldats de la Garde nationale ukrainienne au camp de Iavoriv, dans l'ouest du pays. Les exercices doivent durer six mois.

M. Carter a cependant relevé que les sanctions économiques contre la Russie et l'assistance économique restaient "le plus important" moyen d'aider l'Ukraine. Ces outils sont largement entre les mains des Européens, compte-tenu de leurs liens économiques avec l'Ukraine et la Russie, a-t-il fait valoir.

lby/elm