NOUVELLES
07/07/2015 12:15 EDT | Actualisé 07/07/2016 01:12 EDT

Des milliers de fidèles bravent une pluie torrentielle pour accueillir le pape

QUITO, Équateur — Le pape François a entamé sa dernière journée en Équateur mardi en célébrant une messe en plein air dans la capitale, au travers d'entretiens avec des évêques, des groupes autochtones et des étudiants et avant de visiter une célèbre église jésuite.

Le pape a été acclamé par au moins un demi-million de personnes quand il s'est présenté au parc Bicentennial de Quito, dont 300 000 qui avaient passé la nuit sur place, avant une pluie matinale torrentielle. Une vingtaine de personnes ont été soignées pour hypothermie et des couvertures ont été distribuées aux fidèles.

Le soleil est toutefois sorti quand le pape a circulé à travers le parc à bord de sa papamobile. Des fidèles ont lancé des confettis lors de son passage.

«La joie de voir le pape nous procure la chaleur dont nous avons besoin», a dit un homme de 59 ans, Abel Gualoto, tout en se frottant les mains pour se réchauffer.

Le pape François doit se rendre en après-midi à l'Université catholique de Quito pour rencontrer des étudiants et des enseignants, ce qui pourrait donner lieu à des scènes étonnantes; le pape dévie fréquemment de son texte préparé quand il rencontre des jeunes, et encore plus quand il peut s'exprimer dans son espagnol natal.

Il visitera ensuite une église de Quito pour s'entretenir avec des hommes d'affaires, des artistes et des groupes autochtones. 

En soirée il doit se rendre à l'Iglesia de la Compania, une église jésuite qui compte parmi les plus anciennes et les plus connues du pays. On y retrouve notamment un tableau de la Vierge Marie qui aurait versé des larmes en 1906.

Le pape de 78 ans, qui n'a plus qu'un seul poumon, semble en pleine forme au début de son périple de huit jours, même si Quito se trouve à 2800 mètres d'altitude et après avoir passé la journée de lundi sous une chaleur accablante à Guayaquil. Il avait encore assez d'énergie, lundi soir, pour sortir rencontrer les fidèles qui se massaient devant la résidence de l'ambassadeur du Vatican, où il séjourne.

«Il est toujours étonnant de voir ce que le pape peut faire à son âge», a dit le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi. Il a fait remarquer que plusieurs membres de l'entourage du pape se sont réveillés lundi avec des maux de tête causés par l'altitude, mais pas le pape lui-même.

«Il a dit que c'est Dieu qui l'aide à accomplir sa mission», a dit le père Lombardi.

Nicole Winfield et Jacobo Garcia, The Associated Press