NOUVELLES
07/07/2015 15:51 EDT | Actualisé 07/07/2016 01:12 EDT

Burundi: le parti du président remporte la majorité aux élections législatives

BUJUMBURA, Burundi — Des résultats provisoires des élections législatives au Burundi, boycottées par la majorité des groupes d'opposition, laissent croire que le parti du président sortant a remporté la majorité des sièges à l’Assemblée nationale.   

Le président de la Commission électorale nationale indépendante, Claver Ndayicariye, a annoncé mardi que le parti du président Pierre Nkurunziza, le CNDD-FDD, a remporté 77 des 100 sièges en jeu aux élections législatives du 29 juin dernier.

Le vote s'était déroulé même si la communauté internationale avait demandé qu'il soit reporté à un moment plus pacifique et plus propice à la tenue d'élections crédibles.

Depuis l’annonce de la candidature de Pierre Nkurunziza à un troisième mandat à la tête du Burundi, le 26 avril, des manifestations quasi quotidiennes ont lieu dans la région de la capitale, Bujumbura. Les partisans de M. Nkurunziza prétendent qu'il est admissible à un troisième mandat puisque le premier lui avait été confié par le Parlement et non par un vote populaire. Ses adversaires lui demandent de quitter le pouvoir après deux mandats, comme le prévoit la Constitution.

Malgré les demandes insistantes de report, l'élection présidentielle est prévue le 15 juillet.

The Associated Press