NOUVELLES
06/07/2015 11:17 EDT | Actualisé 06/07/2016 01:12 EDT

Tour de France - 3e étape - La roue tourne

Amortisseurs. Plusieurs équipes utiliseront des vélos adaptés aux pavés lors de l'étape Seraing-Cambrai, mardi. Ce sera le cas de Sky qui met à la disposition de son leader Chris Froome un vélo muni d'une suspension arrière, afin de mieux appréhender les secteurs pavés empruntés dans le final. "Cela offre plus de confort et permet de meilleures trajectoires", explique à l'AFP le directeur sportif Nicolas Portal qui assure que "Froome aime les pavés et a hâte de montrer ce qu'il sait faire" sur cette surface redoutée par de nombreux coureurs.

Un record, vraiment ? L'Australien Rohan Dennis, vainqueur du contre-la-montre d'ouverture samedi à Utrecht, a établi un record de moyenne horaire lors d'un chrono du Tour (55,446 km/h). Mais plusieurs coureurs ont contesté ce record sur Twitter après avoir signalé que la distance officielle (13,8) n'était pas conforme à la réalité mentionnée sur leur compteur (300 mètres de moins et donc une moyenne inférieure au précédent record). La différence viendrait d'un problème de cartographie. La distance officielle a été calculée sur base de la route empruntée par les voitures tandis que les coureurs ont emprunté la bande des bus. Officiellement, le directeur de l'épreuve Thierry Gouvenou ne change pas les données du chrono de samedi, a-t-il indiqué à l'AFP. Dennis tient donc son record.

En anglais. Le bourgmestre (maire) d'Anvers, le nationaliste flamand Bart De Wever, a accueilli ses hôtes du Tour de France en... anglais plutôt qu'en français (qu'il parle pourtant très bien). S'adressant à Christian Prudhomme et à la tribune composée notamment des anciens vainqueurs Bernard Hinault et Bernard Thévenet, De Wever a prononcé tout son discours d'ouverture du village départ dans la langue de Shakespeare plutôt que dans l'une des langues officielles en Belgique (Néerlandais, Allemands et Français). Ce qu'ont noté plusieurs journalistes belges, dans un pays où le communautaire et l'usage des langues sont des sujets sensibles.

HandicapZéro. Les personnes aveugles et malvoyantes ne sont pas privées de Tour grâce à un dispositif mis en place par l'association HandicapZéro, créée en 1987 pour faciliter le quotidien des personnes souffrant de troubles visuels. Les contenus web, issus du site officiel letour.fr, sont accessibles sur handicapzero.org. A consulter sur ordinateur, tablette et smartphone adaptés aux malvoyants. Et en plusieurs langues.

Statue. Eddy Merckx a été statufié lundi lors d'une cérémonie en marge de la troisième étape. Le Cannibale, 70 ans depuis peu, a découvert une statue à son effigie, inaugurée à Meensel-Kiezegem, son village natal, par lequel le peloton est passé lundi.

Partageur ? En sa qualité de maillot jaune, le Suisse Fabian Cancellara a reçu, lundi à Anvers, sur le podium de départ de la 3e étape, un trophée en diamant d'une valeur de 25.000 euros, offert par l'industrie du diamant. S'il est d'usage que les primes et cadeaux soient partagés entre tous les coureurs d'une même équipe, Cancellara a fait savoir qu'il n'en serait rien cette fois. "Il sera pour ma femme", a-t-il tranché. En 2001, le Belge Marc Wauters, qui avait reçu pareil cadeau à Anvers, avait fâché ses équipiers pour avoir agi de la sorte...

bnl/bvo