NOUVELLES
06/07/2015 12:07 EDT | Actualisé 06/07/2016 01:12 EDT

Sept ans de suspension pour l'ex-président du comité d'évaluation des Mondiaux 2018 et 2022 (Fifa)

Le Chilien Harold Mayne-Nicholls, ancien président du comité d'évaluation des Mondiaux 2018 et 2022, a été suspendu pour sept de toute activité liée au football au niveau national et international, par le comité d'éthique de la Fifa, pour avoir contrevenu à une clause de confidentialité.

L'instance, qui s'appuie sur l'article 36 de son code d'éthique "obligeant un de ses membres à garder le secret sur toute information détenue durant l'exercice de ses fonctions", n'a pas donné de détail quant aux raisons exactes qui l'ont conduite à sanctionner l'ex-président de la Fédération chilienne de football.

bur-nip/pga/tba