NOUVELLES
06/07/2015 14:13 EDT | Actualisé 06/07/2016 01:12 EDT

Les Grecs "méritent mieux", "ne peuvent accepter d'accord non viable" (Tsakalotos)

Les Grecs ont fait comprendre lors du référendum dimanche "qu'ils méritaient mieux" et qu'"ils n'allaient pas accepter une solution non viable", a déclaré pour sa première intervention publique lundi le nouveau ministre grec des Finances Euclide Tsakalotos.

"Nous souhaitons continuer la discussion" avec les créanciers, "je crois que quelque chose peut changer en Europe", a ajouté le ministre, avouant avoir le "trac" en prenant ce portefeuille des Finances "dans un moment qui n'est pas le plus facile dans l'histoire grecque".

jph-hec/od/mct