NOUVELLES
06/07/2015 02:40 EDT | Actualisé 06/07/2016 01:12 EDT

"C'est au gouvernement grec de faire des propositions" après le non au référendum (ministre français des Finances)

Le ministre français des Finances Michel Sapin a jugé lundi que "c'est au gouvernement grec de faire des propositions" au lendemain de la victoire du non au référendum en Grèce.

"Le vote lui-même ne règle rien", a expliqué le ministre lors de cette première réaction officielle française. Ce qui permettra de savoir si la Grèce sort ou reste dans la zone euro "c'est la qualité des négociations qui vont s'ouvrir", a-t-il ajouté, estimant que le "fil du dialogue est très ténu".

cb/fz/blb/ros