NOUVELLES
06/07/2015 03:24 EDT | Actualisé 06/07/2015 03:35 EDT

Les Américaines ont touché le quart de la bourse remise à la moins bonne équipe masculine à la Coupe du monde

Les États-Unis se sont imposés contre le Japon, dimanche, en finale de la Coupe du monde féminine de la FIFA, à Vancouver. Les Américaines sont donc les championnes du monde.

Savez-vous combien gagne l'équipe championne? La réponse fait mal à attendre : les Américaines vont toucher une bourse qui est 77 % inférieure à celle remise... aux pires équipes de la Coupe du Monde masculine.

Oui, les 2 millions US$ que les joueuses rapportent à la maison est le double de ce qui a été remis aux gagnantes du tournoi de 2011, rapporte la BBC.

Sauf que c'est aussi 33 millions US$ de moins (donc un recul de 94 %) que ce que l'Allemagne a obtenu en rapportant le titre le plus prestigieux du soccer, l'an dernier, chez les hommes, rapporte entre autres Reuters.

L'Argentine (finaliste, 25 millions), les Pays-Bas (3e, 22 millions) et le Brésil (4e, 20 millions) ont tous obtenu beaucoup plus que l'équipe américaine féminine.

Même les formations qui se qualifient pour la Coupe, mais qui ne passent pas la phase de groupes (comme l'équipe masculine des États-Unis, l'an dernier), ont empoché il y a un an une somme considérable : 8 millions de $.

La Coupe du monde qui vient de se terminer a battu ses propres records d'assistance totale (1,25 million de personnes) et d'auditoire à la télévision. La finale de dimanche est d'ailleurs le match de soccer — masculin et féminin — le plus écouté de l'histoire des États-Unis.

Cet article initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo En images : Les États-Unis remportent la Coupe du monde féminine 2015 Voyez les images