NOUVELLES
06/07/2015 15:25 EDT | Actualisé 06/07/2016 01:12 EDT

Bill Cosby admet avoir administré des sédatifs à une femme

En 2005, le comédien et humoriste Bill Cosby a admis sous serment avoir obtenu de la méthaqualone dans l'intention de les administrer à de jeunes femmes avec qui il voulait avoir des relations sexuelles. Il a même admis avoir donné ces sédatifs, commercialisés sous le nom de Quaalude, à l'une d'entre elles.  

Les documents déposés en cour ont été rendus publics lundi, à l'issue d'une demande présentée par l'Associated Press. Les avocats de Bill Cosby s'y opposaient, arguant que leur publication serait embarrassante pour leur client.

Le comédien, aujourd'hui âgé de 77 ans, avait admis au cours d'un procès pour agression sexuelle intenté par une ancienne employée de l'Université Temple, Andrea Constand, avoir obtenu sept prescriptions de Quaalude dans les années 1970. Il avait aussi admis lui avoir donné trois moitiés de pilules de Benadryl. L'avocat de Mme Constand croyait cependant que l'accusé avait donné à sa cliente un tout autre type de médicament.

Les faits qui étaient reprochés à la vedette américaine remontaient à 2005. La cause s'était réglée à l'amiable en 2006 pour un montant qui n'a jamais été dévoilé. Depuis, près d'une vingtaine de femmes ont accusé Bill Cosby d'agressions sexuelles, certaines disant elles aussi croire avoir été droguées. Il n'a cependant jamais été accusé au criminel, et le délai de prescription est écoulé pour la plupart des allégations.