NOUVELLES
03/07/2015 10:28 EDT | Actualisé 03/07/2015 10:32 EDT

Paul Bernardo a fait une demande de libération conditionnelle de jour

ASSOCIATED PRESS
FILE--Paul Bernardo, shown in this 1995 file photo, and his ex-wife Karla Homolka have become high-profile adversaries in an extended legal battle that comes down to a single question: Who actually murdered two teenaged girls the couple assaulted on videotape? Both are imprisoned for the killings of Leslie Mahaffy, 14, in 1991 and Kristen French, 15, in 1992. While Bernardo is serving a life sentence for murder, sexual assault and other charges, Homolka accepted a manslaughter conviction and 12-year term in exchange for testifying against Bernardo, a plea bargain that was dubbed ``the deal with the devil.''(AP Photo/CP, Toronto Sun, Greig Reekie) TORONTO OUT

TORONTO _ Paul Bernardo a fait une demande de libération conditionnelle de jour à Toronto.

Bernardo a été condamné à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans pour le viol et le meurtre des adolescentes Leslie Mahaffy et Kristen French, commis dans les années 1990.

L'avocat des familles des victimes, Tim Danson, a été informé de sa demande par le Service correctionnel du Canada.

Il a admis que Bernardo avait le droit de demander une libération conditionnelle trois ans avant d'y être admissible.

Il a cependant dit aux familles des victimes qu'il n'y avait aucune chance que Bernardo puisse voir le monde extérieur de nouveau.

Galerie photo Les 10 criminels les plus recherchés au Québec Voyez les images
Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!