Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Kassian se dit plus mature

Le nouveau venu chez le Canadien, l'attaquant Zack Kassian, a fait connaissance avec la presse montréalaise qui a beaucoup insisté sur l'inconstance de son jeu.

Un texte de Jean-François Chabot

Après avoir eu le temps d'indiquer qu'il ne pouvait pas être plus heureux de se retrouver à Montréal, Kassian s'est vite retrouvé face à un tir groupé.

À tous ceux qui lui ont rappelé ses performances inégales, Kassian a inlassablement répété le même propos.

« La LNH est une ligue difficile pour un jeune. C'est le plus intense des circuits. Je veux montrer que j'ai acquis la maturité pour me donner à fond et jouer de gros matchs. Je sais maintenant ce que ça prend pour réussir dans cette ligue », a-t-il clâmé pratiquement ad nauseam.

Parlant d'une dernière saison à Vancouver rendue difficile en raison de blessures (dos et fracture à un doigt), Kassian a dit qu'il voulait être à la fois ce gros joueur qui ne recule pas quand ça brasse, qui patine bien et qui peut aussi fabriquer des jeux et marquer des buts.

Où se voit-il sur l'échiquier du Tricolore? Se considère-t-il comme un joueur capable de jouer sur les deux premiers trios?

« Je ne vois pas les choses comme ça. Le Canadien est une équipe qui présente beaucoup de profondeur. Les équipes qui connaissent du succès ont souvent quatre trios bien équilibrés. Je jouerai là où le coach le voudra », a reconnu Kassian.

Avait-il demandé aux Canucks de l'échanger? Kassian l'a nié catégoriquement en prenant bien soin de dire qu'il avait toujours été bien traité à Vancouver.

À 24 ans, Kassian en sera à une troisième équipe dans la LNH après les Sabres et les Canucks. Y voit-il une forme d'avertissement?

Non, je pense que j'ai beaucoup appris depuis mon arrivée dans la LNH. Je veux le prouver et faire de Montréal mon équipe, ma ville.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les derniers repêchages du Canadien

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.