NOUVELLES
02/07/2015 11:04 EDT | Actualisé 02/07/2015 11:06 EDT

Une étude révèle que le visionnement de vidéos pornographiques augmentera encore d'ici 2020

Le web est peut-être dominé par la pornographie, mais, semble-t-il, celle-ci n'a pas encore atteint son plein potentiel.

Une analyse récente de Juniper Research, une firme britannique, conclut que le nombre de visionnements de vidéos pornos en ligne devrait augmenter de 42 % dans les cinq prochaines années.

Le nombre total annuel de visionnements passerait ainsi de 136 milliards, cette année, à 193 milliards, en 2020.

À qui la faute? Au téléphone intelligent, évidemment, qui rend l'écoute de films « 18 ans et plus » encore plus facile.

Selon les estimations de Juniper, chaque personne ayant un téléphone intelligent écoutera en moyenne 348 vidéos du genre en 2015 sur cet appareil -- même en comptant ceux dont le total d'écoutes sera de zéro.

Le graphique ci-dessous montre la part de visionnements de vidéos selon la région du monde, en 2015. L'Amérique du Nord et l'Europe de l'Ouest dominent. Selon Juniper, ce sont d'ailleurs les États-Unis qui vont connaître la plus grande croissance de visionnements pornographiques dans les prochaines années.

Le problème pour les producteurs, c'est que l'augmentation des visionnements ne veut pas dire une augmentation des profits, puisque de plus en plus de gens se tournent vers les plateformes gratuites, comme Pornhub et Xvideos, pour combler leurs besoins.

Quant à eux, les sites de clavardage et de webcams sont en croissance.

Le tableau ci-dessous présente les sites pornographiques les plus populaires dans le monde et aux États-Unis. Le nombre représente le rang du site dans le classement des pages les plus visitées réalisé par le site Alexa.com.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les stars du porno au naturel Voyez les images