POLITIQUE
01/07/2015 12:28 EDT | Actualisé 02/07/2015 05:25 EDT

Le Canada fête ses 148 ans (VIDÉOS)

C'était jour de fête partout au Canada le 1er juillet, qui marquait le 148e anniversaire de la Confédération. Sur la colline du Parlement, à Ottawa, des dizaines de milliers de Canadiens ont assisté au spectacle du soir de la fête du Canada où se sont succédé sur scène, entre 19 h 30 et 22 h, de nombreux artistes de partout au pays.

On y retrouvait notamment le chanteur Karim Ouellet, mais aussi les Marc Dupré, Jonas and the Massive Attraction, Francesco Yates, Magic! et Cassidy Mann qui s'étaient déjà produits une première fois, sur l'heure du midi, devant de nombreux enthousiastes sur la scène érigée devant la Tour de la Paix.

La journée s'est terminée par le traditionnel feu d'artifice, à 22 h.

Malgré le temps pluvieux plus tôt en journée, des milliers de personnes s'étaient rassemblées sur la colline pour prendre part aux célébrations.

Certains avaient déplacé leur famille entière, comme cette jeune maman très heureuse de vivre désormais en terre canadienne :« Nous avons eu notre citoyenneté cette année donc c'était important pour moi de venir ici, à Ottawa, avec mes enfants, célébrer avec tous les Canadiens ».

Cette année, la sécurité a été renforcée à Ottawa : la police a haussé le niveau de menace de faible à moyen. Ces précautions sont prises dans la foulée de la fusillade au Monument commémoratif de guerre et au parlement, survenue le 22 octobre dernier.

Dans le discours qu'il a prononcé à midi lors du spectacle de la fête du Canada sur la colline du Parlement, M. Harper a d'ailleurs fait référence à la fusillade ayant coûté la vie du caporal Nathan Cirillo en octobre. Il a affirmé : « Comme nous l'avons vu ici dans notre parlement, la menace est partout aujourd'hui ».

Dans sa déclaration écrite soulignant la fête du Canada, M. Harper a affirmé : « Nous, les Canadiens et Canadiennes, avons le privilège de vivre dans le meilleur pays du monde. Mais nous ne devons pas oublier que la chance que nous avons, n'est pas le fruit du hasard ».

« Nous la devons directement à des dirigeants visionnaires, à des courageux hommes et femmes qui portent l'uniforme. À des vagues d'immigrants entreprenants qui ont débarqué sur nos rives, à des athlètes décorés qui nous unissent et font notre fierté et bien sûr, à des familles canadiennes. »

— Le premier ministre Stephen Harper

Signe de l'imminence des élections, le chef de l'opposition officielle, Thomas Mulcair, passait la journée dans la région de Toronto en compagnie de ses candidats dans la région, un champ de bataille électoral stratégique pour le NPD.

« Le NPD a une vision claire pour bâtir un projet de société durable. Les Canadiens et Canadiennes peuvent faire confiance au NPD pour amener des propositions concrètes afin de rendre la vie plus abordable pour les familles et faire du Canada un pays plus équitable », a-t-il affirmé.

De son côté, le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, était également dans la région de Toronto et dans le sud-ouest de l'Ontario.

Justin Trudeau en a aussi profité pour livrer un message à forte saveur électorale. « Nous avons décidé que les identités peuvent s'additionner plutôt que de se soustraire. Pour former un pays non pas en dépit de ces différences, mais à cause d'elles. Il est important qu'on se rappelle toujours de ces valeurs qui nous unissent depuis un siècle et demi », a-t-il affirmé dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux.

À Montréal, de nombreuses activités se déroulaient sur le site du Vieux-Port où l'on soulignait notamment le 50e anniversaire du drapeau canadien et le 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Une cérémonie officielle a eu lieu à 11 h afin de permettre à de nouveaux Canadiens d'être assermentés. Les Forces canadiennes ont procédé à la levée du drapeau au son de l'hymne national.

Par ailleurs des activités étaient offertes tout au long de la journée, jusqu'à 20 h.

Le spectacle à proprement parler commençait à 20 h 15. Il était assuré par Élizabeth Blouin-Brathwaite, Olivier Loubry, Lisbonne Télégramme, Paul Kunigis, Bleu Jeans Bleu, Cindy Bédard, Guy Leblanc, Too Many Cooks.

À 22 h, un feu d'artifice vest venu clore la journée.

Dans la ville de Québec, un spectacle a été annulé en raison de l'averse mais les autres festivités étaient maintenues malgré la pluie.

Toronto tout en rouge et blanc

Dans la métropole ontarienne, la journée a débuté par le traditionnel défilé de la fête du Canada d'East York, qui s'est mis en branle au parc Dieppe.

Au square Yonge-Dundas, un festival multiculturel mettant en vedette des danses traditionnelles des pays participants aux Jeux panam devait avoir lieu en après-midi. La journée s'est terminée au parc Stan Wadlow avec un concert du groupe Jenny James Band à 21 h et un spectacle de feux d'artifice à 22 h 15.

Les traditionnels feux d'artifice sur les rives du lac Ontario à Ashbridges Bay étaient aussi au rendez-vous après 21 h 30.

Le reste de la province n'était pas en reste : plusieurs villes ontariennes célèbraient la fête du Canada.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo La fête du Canada d'un océan à l'autre Voyez les images