DIVERTISSEMENT
01/07/2015 07:47 EDT | Actualisé 02/07/2015 02:59 EDT

Festival de Jazz 2015: Joli doublé avec Kate Davis et The Barr Brothers (PHOTOS/VIDÉO)

David Kirouac

Les spectateurs étaient au rendez-vous mardi soir au Festival International de Jazz de Montréal malgré le ciel - très - menaçant. Qu'à cela ne tienne, le plaisir ne manquait pas à l'appel en cette veille de congé canadien. Retour sur une soirée aux antipodes, entre le spectacle intimiste de Kate Davis et le tour de chant grandiose de The Barr Brothers.

Galerie photo Festival de Jazz - 30 juin 2015 Voyez les images

Kate Davis

C'est au Savoy du Métropolis que la sensation new yorkaise en a impressionné plus d'un. Celle qui a la simplicité facile a pourtant tout un parcours derrière la cravate pour sa timide mi-vingtaine. Reprises virales de All About That Bass de Meghan Trainor, interprétation superbe de Dream a little dream of me de Billie Holiday... Malgré sa carrière déjà prometteuse, la chanteuse et contrebassiste semblait bien impressionnée d'être sur place: «Quel beau festival! Merveilleux! Juste à jouer ici, je manque cinq spectacles que je voulais voir...», a-t-elle déclaré en riant.

Enthousiaste, la musicienne nous a annoncé qu'elle venait de signer avec Concord Records pour enregistrer son prochain album. Davis a d'ailleurs profité de son passage au Festival de Jazz pour nous offrir quelques compositions originales. À première écoute? Un vrai plaisir pour les oreilles, mélange sympathique entre pop et jazz. À l'aise, en confiance, Kate Davis a prouvé hier qu'elle avait plus que des talents d'interprète. Envie de voir ce phénomène de plus près? Rendez-vous pour son deuxième spectacle, qui aura lieu le 1er juillet à 19h au Savoy du Métropolis. Et sinon, gageons qu'on la reverra bien vite dans la métropole.

LIRE AUSSI:

»Au temple de la prêtresse Badu

»Vibrante Melanie De Biasio

»Johnny O'Neal, l'âme au bout des doigts

»La maladie empêche Vic Vogel de participer à son concert d'adieu

»The Franklin Electric deux fois plutôt qu'une

»Festival de Jazz 2015 : triple dose de blues

»Rabih Abou-Khalil, ce petit géant de l'Orient

»Ouverture grandiose signée Beirut

»Le Festival international de jazz de Montréal dédie sa 36e édition à B.B. King

The Barr Brothers

Place au grand spectacle de la soirée: The Barr Brothers sur la Scène TD! Pour l'occasion, le quatuor - formé de Brad Barr, Andrew Barr, Andres Vial et Sarah Pagé - s'est payé la traite. Sur scène, une chorale, et des tas d'amis musiciens. Après une introduction de toute beauté, très intense, le groupe a enchaîné avec Even The Darkness Have Arms tirée de The Sleeping Operator (2014).

The Barr Brothers, en feu, nous a offert de nombreuses explorations musicales - très joliment accompagnées de superbes jeux de lumières. Come In The Water, Half Crazy, How The Heroine Dies, la formation a lancé des succès tirés de son premier album homonyme (2011), de Sleeping Operator (2014) et de son EP Alta Falls (2015). Un superbe spectacle. Malgré l'immense foule, les artistes ont réussi à donner une ambiance très feutrée à ce concert qui a parfois pris des airs de jam spontané.

Pour bien finir cette soirée, le public a eu droit à trois rappels plutôt qu'un. Beggar In The Morning, Lord I Just Can't Keep From Cryin' et la grande finale - sous la pluie qui a gentiment attendu jusque là pour se montrer - Shine On You Crazy Diamond de Pink Floyd. Un mot: wow.

Le Festival International de Jazz de Montréal, du 26 juin au 5 juillet 2015. Pour plus d'informations, c'est ici.

Suivez notre couverture complète du Festival International de Jazz de Montréal! Entrevues, critiques, retours... Tout est ici.

Découvrez la capsule de La Fabrique culturelle ici!

the barr brothers