BIEN-ÊTRE
29/06/2015 12:16 EDT | Actualisé 29/06/2015 12:23 EDT

Voyager avec bébé - Prochaine étape: le Japon! (PHOTOS)

Christine Emond

Effectuer un long voyage avec bébé peut être épuisant par moment, mais c'est une expérience tellement enrichissante! Alors tant qu'à avoir fait plus de 17 heures de vol pour se rendre en Asie, autant profiter de notre présence en Corée pour visiter le tout proche Japon - un vol de plus ou de moins ne changera pas la donne! En effet, le vol entre Séoul et Tokyo dure un peu moins de 2 heures pour couvrir les 1200 kilomètres séparant les deux villes, c'est-à-dire rien comparé au vol transcontinental qui nous a menés jusqu'ici. 2 heures, c'est tout juste le temps pour un frugal repas et un changement de couche à 36 000 pieds au-dessus du sol.

LIRE AUSSI :

» Voyager avec bébé: partons pour la Corée!

Tokyo

La capitale du Japon forme l'aire urbaine la plus peuplée au monde. Avec ses 13 millions d'habitants intra-muros, la ville était à l'origine un petit village de pêcheurs nommé Edo. Elle abrite maintenant la plupart des institutions du pays, dont la somptueuse résidence de l'empereur du Japon, le siège du parlement japonais, ainsi que toutes les ambassades étrangères. Plusieurs endroits à visiter en perspective! Tokyo accueille de plus en plus d'étrangers, et les Japonais sont d'un naturel plus réservé... bébé ne sera donc pas le point d'attention comme en Corée, où les étrangers sont moins nombreux. Aucune demande de photo avec la petite : dommage, je m'étais presque habituée à l'attraction qu'elle exerçait sur les Coréens!

Arrivés à l'aéroport Haneda, près de Tokyo, pas de souci à se faire. Bureaux de change, petit dépanneur, comptoir d'informations, restaurants et taxis attendent les voyageurs. Pour rejoindre le centre de Tokyo rapidement et sans tracas, le taxi reste la meilleure option. Contrairement à la Corée et à l'instar de nos amis Anglais, les voitures roulent à gauche. Ne vous faites pas avoir à vouloir prendre place du côté conducteur!

Shibuya est au cœur de la ville, un quartier en continuelle effervescence, peu importe l'heure du jour ou de la nuit. C'est l'un des 23 arrondissements de Tokyo et un centre de la mode avec d'innombrables boutiques ouvertes jusqu'à tard dans la nuit. C'est donc dans des rues où des gens se baladent encore que le taxi s'arrête.

Se loger, manger, et vivre

Dans une rue résidentielle, entre des bâtiments de plusieurs étages, se trouve l'appartement loué pour la semaine, dans lequel bébé se sentira comme chez lui. C'est une chance d'avoir trouvé un appartement aussi grand – mais au plafond très bas! - car plusieurs locations ne sont pas idéales... les vacanciers se retrouvent parfois dans une chambre exigüe, avec toilette sur le palier. Conseil : magasinez bien votre location! Un appartement est tellement plus convivial qu'un l'hôtel, car bébé peut jouer au salon pendant la préparation des repas, comme à la maison!

À toute heure du jour ou de la nuit, si l'envie de déguster des sushis ou de gouter à des pieuvres vivantes vous prend, vous serez servis. Les restaurants sont extrêmement nombreux et variés. Par contre, pour bébé, les sushis et les Tempura ne sont pas au menu... Apporter des céréales pour bébé est un excellent choix! Un repas pour lui sera prêt en cinq minutes. Pratique!

Pour ce qui est du changement de couche, soyez créatif... Aucune table à langer en vue dans les restaurants, à des kilomètres à la ronde! Apporter un tapis de change est fort utile, mais parfois les toilettes sont si étroites qu'il est impossible de l'utiliser sur le sol. Comme les Japonais sont sympathiques, ils vous trouveront un coin tranquille pour prendre soin du bébé, alors n'hésitez pas à demander.

Découvrir la ville

Se balader dans Tokyo est une aventure en soi. Grandes artères, bâtiments qui cachent le ciel, passants nombreux, musique qui sort de chaque magasin... Chaque boutique semble vouloir être plus attrayante que la suivante. Les sens sont sollicités à tout instant dans cette ville. C'est fort agréable et stimulant, sauf quand bébé doit dormir. Les grands magasins sont à éviter dans ces moments, ainsi que les arcades de jeux, tellement nombreuses. Ces arcades se trouvent à chaque coin de rue, et sont un moment d'amusement pour les étudiants et les jeunes. Pour ce qui est de se promener en métro, armez-vous de patience, car les plans sont plutôt difficiles à déchiffrer, plusieurs compagnies gérant les transports. Mais une fois dans le wagon, la ville est à vous! Le soir venu, vous serez cependant content de retrouver un environnement calme pour trier les photos prises pendant la journée et préparer bébé pour la nuit... à moins que la terre ne se mette à trembler.

Pendant le séjour de bébé à Tokyo, une secousse particulièrement importante a fait bouger l'immeuble de dix étages. Pas de panique, vite bébé et parents doivent se réfugier sous la table! Après quelques minutes d'accalmie, en regardant par la fenêtre, constat : rien n'a bougé dans la ville. Les bâtisses cachent toujours l'horizon et les Japonais sont toujours assis tranquillement dans leur salon comme si de rien n'était. Les secousses sont fréquentes à Tokyo, et pour y vivre, il faut s'y habituer!

Mont Fuji

La ville et ses secousses, c'est super, mais en sortir un peu donne du repos et de la détente au cerveau. Pourquoi ne pas aller visiter un volcan actuellement classé actif avec un faible risque éruptif? Le Mont Fuji se trouve à 100 kilomètres au nord-est de Tokyo. Avec ses 3776 mètres d'altitude, il est le point culminant du Japon et une destination prisée des touristes comme des Japonais.

Pour s'y rendre, un trajet en autobus s'impose, c'est donc en voyage organisé d'une journée que le mont sera visité. Montée dans le bus, descente du bus, visite d'un magasin, remontée dans le bus, trajet de quelques kilomètres, restaurant touristique, remontée dans le bus, Mont Fuji caché sous les nuages, prise de photos, repas, sieste dans le bus, retour à Tokyo. Les voyages touristiques organisés s'avèrent être une bonne solution pour une escapade d'une journée, même si parfois on manque de temps pour apprécier pleinement la beauté des sites visités. C'est évidemment la solution la plus simple et la plus facile avec un enfant, mais pas forcément la solution la plus agréable. Malgré tout, le mont Fuji est un site enchanteur, vraiment agréable et à voir.

Rentrer à la maison

Quitter l'appartement est difficile. Comme c'est un lieu de vie, psychologiquement et après une semaine là-bas, il s'agit presque de déménager. Avec une escale de 6 heures à Vancouver en plus des 16 heures dans les airs, le voyage est loin d'être fini... Et le décalage horaire vers l'est est toujours plus difficile, il faudra donc quelques jours à bébé avant de comprendre que la nuit n'est pas le jour. Après un passage au Pays du Soleil-Levant, bébé se lève, oui, mais lorsque le soleil se couche.

Un immense merci à Jul & Bulle pour le porte-bébé qui nous a permis de nous balader dans les rues de Tokyo en toute tranquilité!

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Voyage avec bébé au Japon Voyez les images